L'accueil et l'intrégration

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle STMG | Thème(s) : Le recrutement suffit-il pour répondre aux besoins en compétences de l'organisation ?

A La formalisation de l’embauche

Lorsque le responsable a pris la décision d’embaucher, il rédige le contrat de travail que le salarié doit signer.

À savoir

Un contrat de travail est un document écrit par lequel une personne (le salarié) s’engage à travailler pour le compte d’une autre personne (l’employeur) moyennant une rémunération (le salaire). Le contrat réunit 3 éléments : la prestation de travail, la rémunération et le lien de subordination.

Dans l’attente de la signature du contrat de travail, le recruteur peut adresser au nouveau salarié une lettre d’embauche reprenant les termes du contrat de travail et dont l’objectif est de formaliser l’embauche.

B L’accueil

Il est plus ou moins formalisé selon les entreprises. Le poste de travail doit être opérationnel, c’est-à-dire que le salarié doit disposer du matériel nécessaire pour exercer ses missions dans de bonnes conditions. Différents supports et moyens lui sont remis :

les documents : le principal est le livret d’accueil. C’est un fascicule qui renseigne sur la vie de l’entreprise (plan, numéros de téléphone utiles, horaires, consignes de sécurité, etc.), mais également l’organigramme de structure, la fiche de poste, le manuel qualité, etc. ;

les moyens : voiture de fonction ou de service, téléphone portable, ordinateur portable, tenues vestimentaires, équipements de protection individuelle (EPI), cartes de visite, catalogues, etc.

C L’intégration

C’est une étape importante et bien souvent sous-estimée. De nombreux dysfonctionnements résultent d’une mauvaise intégration. La période nécessaire pour que le salarié devienne autonome à son poste de travail varie selon les exigences du poste, car il doit acquérir de nouvelles connaissances et recourir à l’utilisation de nouveaux outils.

Mots-clÉs

Accueil : action et manière d’accueillir, de recevoir quelqu’un.

Intégration : faire que quelqu’un ne soit plus étranger à une collectivité/Avoir assimilé un savoir, des connaissances.

Durant cette période, l’entreprise peut mettre en place un tutorat. Accompagné par un tuteur (ou référent), le salarié reçoit toutes les connaissances nécessaires pour s’adapter à la culture de l’entreprise et cerner ses exigences. Les échanges avec le tuteur doivent être réguliers pour faire le point sur les compétences acquises et communiquer sur les difficultés.