L’émergence d’un troisième monde

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle Générale | Thème(s) : Nouvel ordre mondial, bipolarisation et émergence du tiers-monde


Le recul de l’Europe sur la scène internationale accélère la fin de la colonisation. Certains pays nouvellement indépendants cherchent à préserver leur souveraineté face aux deux Grands et à définir un modèle original de développement, que la Chine maoïste pourrait incarner.

I Le long chemin des indépendances

1 Un contexte favorable

En 1945, les continents asiatique et africain sont majoritairement constitués de colonies aux mains de plusieurs puissances européennes, à commencer par le Royaume-Uni et la France.

Mot clé

Une colonie est un territoire gouverné et administré par une puissance extérieure, nommée métropole.

Mais le contexte de l’après-guerre est peu propice au maintien des empires coloniaux. L’URSS s’oppose à toute forme de domination au nom de la doctrine communiste, tandis que les États-Unis, en tant qu’ancienne colonie britannique, promeuvent le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. L’ONU proclame également le droit à l’autodétermination.

2 De l’Asie à l’Afrique

L’Asie, où les mouvements nationaux sont plus anciens et structurés, se libère la première. À partir de 1955, elle est entièrement indépendante.

Le mouvement se poursuit ensuite en Afrique du Nord (indépendance du Maroc et de la Tunisie en 1956), puis en Afrique subsaharienne.

Si un certain nombre d’indépendances se déroulent de façon relativement pacifique, plusieurs donnent lieu à des conflits armés.

II L’affirmation de la Chine communiste

1 L’instauration d’un régime communiste

Depuis 1927, la Chine est ravagée par une guerre civile entre communistes et nationalistes. Le chef du parti communiste, Mao Zedong, triomphe en 1949 et proclame la naissance de la République populaire de Chine.

Pour reconstruire son pays ravagé par les guerres, Mao signe un traité d’amitié avec l’URSS en 1950. Les Soviétiques lui fournissent conseils, argent et matériel.

2 La définition d’un modèle socialiste original ?

En 1958, la Chine abandonne le modèle soviétique. Elle s’appuie sur les campagnes comme moteur de développement.

Cette politique nommée « Grand Bond en avant » regroupe des familles paysannes au sein de communes populaires, qui doivent fournir une production agricole et industrielle. L’échec est retentissant. La famine cause la mort de 18 à 23 millions de Chinois.

III L’affirmation d’une troisième voie

À partir de 1949, les États indépendants asiatiques aident les nations encore colonisées, comme l’Indonésie et le Vietnam, à se libérer de leurs métropoles.

En avril 1955, 29 États, pour la plupart nouvellement créés, se réunissent à Bandung en Indonésie. Représentant la moitié de la population mondiale mais seulement 8 % de ses richesses, ils affirment leurs intérêts communs. Ils forment le « tiers-monde », selon l’expression de l’économiste français Alfred Sauvy.

Réunis à nouveau à Belgrade en 1961, ces pays créent le mouvement des non-alignés. Ils entendent œuvrer, indépendamment des deux Grands, pour la paix et leur développement économique.

Zoom

Les indépendances africaines

En Afrique subsaharienne, les empires coloniaux français et britannique disparaissent majoritairement sans heurts entre 1957 et 1960.

Plusieurs indépendances donnent cependant lieu à de violentes guerres, qu’il s’agisse de l’Algérie, de la colonie portugaise de l’Angola ou de l’ancien Congo belge.06471_CH03_C_05

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.