L’évolution du marché

Merci !

Fiches
Classe(s) : Séries industrielles | Thème(s) : Les mutations de l’environnement

Les indicateurs permettent de suivre la santé économique et financière d’un pays ou d’un secteur. Les entreprises qui évoluent dans un contexte de mondialisation les analysent régulièrement afin d’adapter leur stratégie aux évolutions du marché.

1 Le contexte économique

A Les indicateurs de mesure


 Le taux d’inflation : ce taux désigne la variation de l’indice des prix à la consommation, en pourcentage, entre deux périodes données.

 Le produit intérieur brut (PIB) : il mesure la production de richesse d’un pays sur une année. Il correspond à la somme des valeurs ajoutées, c’est-à-dire à la valeur des biens et services produits dans les entreprises d’un pays, quelles que soient leurs nationalités.

 Le taux de croissance : il permet d’apprécier l’évolution économique d’un pays d’une année sur l’autre et ainsi de mesurer sa progression selon l’indicateur choisi. Le taux de croissance d’un pays se calcule par rapport à l’évolution du PIB.

 Le solde commercial : il se calcule par la différence des exportations et des importations au cours d’une période donnée. Un solde supérieur à 0 indique un excédent commercial ; inférieur à 0, il dénote un déficit commercial.

 Le taux de chômage : il correspond au pourcentage de chômeurs dans la population active. Son taux peut être calculé par âge, sexe, professions et catégories socioprofessionnelles (PCS), région, nationalité…

B La croissance


La croissance a des effets bénéfiques sur le développement d’un pays :

- pour les organisations, l’augmentation de la valeur ajoutée leur permet d’investir, de moderniser leur structure de production, d’embaucher, de distribuer plus de dividendes et de salaires… ;

- pour les ménages, si les prix restent stables et si leurs revenus augmentent, leur pouvoir d’achat augmente : ils consomment davantage et investissent. Leur niveau de vie s’améliore. La pauvreté recule.

À retenir

 Le pouvoir d’achat est la quantité de biens et services qu’un ménage peut acheter sur le marché avec le revenu dont il dispose. Il dépend donc des salaires mais aussi de l’évolution des prix.

 Le niveau de vie correspond au revenu total du ménage divisé par le nombre d’unités de consommation (fonction du nombre d’individus). Il tient compte de l’accès gratuit ou quasi gratuit aux services de santé, d’éducation… (politiques de redistribution mises en œuvre par l’État).

2 La mondialisation des échanges

A Le marché de l’Union européenne


Le marché unique représente le marché intérieur des 28 États membres de l’Union européenne. Il a pour objectif principal d’assurer la libre circulation des personnes, des marchandises, des services et des capitaux dans l’espace communautaire.

14828_F49_01_Stdi

B Le marché international


L’Organisation mondiale du commerce (OMC) est la seule organisation internationale qui s’occupe des règles régissant le commerce entre les pays. Sa principale fonction est de favoriser autant que possible la bonne marche, la prévisibilité et la liberté des échanges.

À savoir

 Accords de l’OMC : accord général sur les tarifs douaniers et le commerce ; accords sur les services, la propriété intellectuelle…

 Principes : ces accords sont négociés et signés par la majeure partie des puissances commerciales du monde, et ratifiés par leurs parlements.

 But : aider les producteurs de marchandises et de services, les exportateurs et les importateurs à mener leurs activités.