L’extension de la citoyenneté sous l’Empire romain

Merci !

Fiches
Classe(s) : 2de | Thème(s) : L'invention de la citoyenneté dans le monde antique
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
 
L’extension de la citoyenneté sous?l’Empire romain
 
 

FB_Bac_98613_Hge2_TT_006

6

17

2

(>?rabats,IIetIII)

Les empereurs Claude et Caracalla ont joué un rôle important dans la romanisation.

1L’empereur Claude (41-54 ap. J.-C.)

AQui est l’empereur Claude ?

? Claude est né à Lyon le 1er août 10 av. J.-C. Il a donc 50 ans le jour de son avènement.

? Il développe l’administration royale et s’illustre dans la conquête de la Bretagne (actuelle Grande-Bretagne).

? Cultivé et de santé fragile, il a eu pour femmes Messaline, puis Agrippine (qui l’a empoisonné).

BSa politique à l’égard de la citoyenneté

? Il maintient le prestige de la citoyenneté romaine.

? Il enlève la citoyenneté aux provinciaux qui ne connaissent pas le latin.

? Il interdit aux pérégrins de prendre des gentilices romains (nom de famille porté par tous les membres qui affirment descendre du même ancêtre) car c’est un moyen de se faire passer pour un citoyen.

? Il permet l’acquisition de la citoyenneté romaine aux Latins et même aux pérégrins à condition qu’ils soient suffisamment romanisés.

? L’attribution de la citoyenneté aux soldats des corps auxiliaires et aux marins, à la fin de leur service, est régularisée par la création des diplômes militaires. Cette attribution concerne aussi leur épouse et leurs enfants.

? Il l’accorde comme récompense aux Latins qui auraient fait construire un navire utilisé pour apporter du blé à Rome.

? Dans les provinces, un grand nombre de cités deviennent des colonies romaines (comme Cologne) ou des municipes de droit latin (comme Tipasa).

CL’accès au Sénat

L’entrée des provinciaux dans le Sénat est un autre fait majeur de l’histoire de l’Empire.

? Les notables des Trois Gaules, qui possèdent déjà la citoyenneté romaine, sollicitent l’accès aux magistratures romaines et au Sénat.

? L’empereur Claude intervient en leur faveur lors d’un discours prononcé devant le Sénat de Rome en 48 ap. J.-C. La « table claudienne » est la plaque de bronze sur laquelle a été gravé ce discours.

? L’empereur obtient que les Éduens (peuple de la Gaule) aient le droit d’entrer au Sénat. Les autres peuples gaulois en bénéficièrent par la suite.

2L’empereur Caracalla (211-217 ap. J.-C.)

AQui est l’empereur Caracalla ?

? Septime Sévère meurt en 211, laissant l’Empire à ses deux fils Caracalla et Géta. Mais un an après la disparition de Sévère, Caracalla fait assassiner son frère. Ainsi commence le règne de Caracalla (né à Lyon en 188).

? Caracalla fait construire de nombreux monuments à Rome, dont les thermes qui portent son nom.

? Il est assassiné en 217 par Macrin.

BL’extension de la citoyenneté sous Caracalla

?L’édit de Caracalla de 212 est la mesure qui accorde la citoyenneté romaine à tous les hommes libres de l’Empire qui ne l’avaient pas encore, à l’exception des déditices.

? Les raisons pour lesquelles Caracalla a pris cette mesure sont mal connues.

  • S’agit-il d’une mesure économique destinée à augmenter le nombre des contribuables (seuls les citoyens payent l’impôt sur les successions) et donc à renflouer les caisses de l’État ?
  • Est-ce l’aboutissement final d’une politique progressive d’octroi de cité, menée depuis longtemps par le pouvoir ?
  • Ou l’objectif est-il d’alléger le travail des tribunaux en supprimant les procès relatifs au statut individuel des gens et les demandes ­d’octroi de la citoyenneté romaine ?
Conclure

Claude a reconsidéré l’octroi de la citoyenneté et a permis aux magistrats gaulois romains d’accéder au Sénat ; Caracalla a donné la citoyenneté romaine à tous les habitants libres de l’Empire.