L’histoire de l’informatique et des ordinateurs

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle Générale | Thème(s) : L'intelligence artificielle


L’histoire des ordinateurs ne remonte qu’au milieu du XXe siècle.

Ils sont toutefois les héritiers de machines bien plus anciennes, comme les premiers calculateurs ou les métiers à tisser.

I La naissance de l’ordinateur

1 Les premières machines traitant de l’information

Le premier calculateur mécanique, appelé Pascaline, est réalisé par le mathématicien français Blaise Pascal (1623-1662), en 1642. Cette machine peut effectuer les quatre opérations arithmétiques : additions, soustractions, multiplications et divisions.

Doc 1 Machine arithmétique de Pascal, 1645

06465_C13_p232

Les premiers systèmes de programmation sont mis au point par Jacques Vaucanson et Joseph Marie Jacquard, entre 1725 et 1728, pour commander des métiers à tisser grâce à des cylindres métalliques perforés. Ils sont adoptés dans le monde entier.

En 1833, Charles Babbage (1791-1871) conceptualise la « machine analytique » destinée à résoudre des équations et des opérations complexes. Mais finalement sa construction n’aboutit pas.

La mathématicienne Ada Lovelace (1815-1852) conçoit quant à elle une suite d’instructions (cartes perforées) pour la machine de Charles Babbage, ce qui fait d’elle la première programmeuse au monde.

2 La machine de Turing

Bien que son nom laisse penser le contraire, la machine de Turing est avant tout un concept abstrait. Imaginée en 1936 par Alan Turing, elle modélise le fonctionnement d’appareils mécaniques de calcul, comme les futurs ordinateurs.

Elle possède une mémoire qui contient un nombre fini d’états, les instructions (programme) et l’alphabet des symboles utilisés.

Doc 2 Schéma d’une machine de Turing

Machine composée d’un ruban à cases infini, d’une tête de lecture écriture et d’une mémoire infinie.

06465_C13_01

II Les premiers vrais ordinateurs

1 Les principes de base d’un ordinateur

On considère que les premiers vrais ordinateurs sont créés entre 1937 et 1946. Ces machines gigantesques occupent alors des bâtiments entiers et sont programmées pour réaliser des calculs complexes dans des domaines précis (recherche aéronautique, décryptage de codes militaires, balistique).

Par la suite, l’utilisation des transistors puis des circuits intégrés va permettre de développer des machines plus petites, plus performantes et moins coûteuses.

Doc 3 Schéma d’un système de traitement des informations

06465_C13_02

Un ordinateur exécute ses calculs grâce à son processeur qui comprend un nombre limité d’instructions (ex. : lire une donnée, écrire une donnée), représentées par des suites de bits.

2 Les fonctions des ordinateurs

Les ordinateurs permettent la généralisation du traitement de texte ou des bases de données dans les domaines industriels, administratifs ou financiers.

À NOTER

Le mot « ordinateur » est inventé en 1955 par IBM. La société cherche alors un terme commercial qui puisse se démarquer du « calculateur », traduction littérale du mot anglais « computer » réservé aux usages scientifiques.

À partir des années 1970, les ordinateurs se démocratisent, offrant leurs performances au grand public : activités financières, administration, GPS, etc.

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.