L’identification partisane et le clivage gauche-droite

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : La participation politique
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
&nbsp
L&rsquo identification partisane et  le  clivage  gauche-droite

FB_Bac_98605_SspT_ES_018

18

41

5

Traditionnellement, la vie politique s&rsquo organise autour du clivage gauche-droite. En  quoi  est-il toujours un marqueur de l&rsquo identification partisane en  France  ?

1Le clivage gauche-droite, marqueur de  l&rsquo identification  partisane

AUne opposition historiquement construite

&thinsp La r&eacute f&eacute rence aux termes &laquo   gauche  &raquo et &laquo   droite  &raquo date de la R&eacute volution fran&ccedil aise  : les monarchistes &eacute taient assis &agrave la droite du pr&eacute sident de s&eacute ance de l&rsquo Assembl&eacute e constituante, alors que les d&eacute fenseurs du tiers &eacute tat se pla&ccedil aient &agrave sa gauche.

&thinsp Ces deux termes ont ensuite &eacute t&eacute progressivement utilis&eacute s au gr&eacute des &eacute v&eacute nements politiques (av&egrave nement de la Troisi&egrave me R&eacute publique, affaire Dreyfus, loi sur la s&eacute paration de l&rsquo &Eacute glise et de l&rsquo &Eacute tat, etc.) pour caract&eacute riser les oppositions politiques qui s&rsquo y exprimaient.

&thinsp Aujourd&rsquo hui, le clivage gauche-droite est un point de rep&egrave re important dans la structuration des pr&eacute f&eacute rences politiques, en France comme dans de nombreux autres pays.

BOppositions id&eacute ologiques et politiques

&thinsp Alors que la gauche tend &agrave consid&eacute rer que le syst&egrave me &eacute conomique et social produit de nombreuses in&eacute galit&eacute s qu&rsquo il convient, a minima, de corriger, la droite les per&ccedil oit comme plus naturelles et davantage li&eacute es au fonctionnement normal de la soci&eacute t&eacute .

&thinsp En cons&eacute quence, la gauche accorde traditionnellement une fonction particuli&egrave rement importante &agrave l&rsquo &Eacute tat dans la r&eacute gulation des activit&eacute s &eacute conomiques et sociales. Au contraire, la droite consid&egrave re que le march&eacute doit fonctionner librement et sans entraves.

&thinsp Le rapport &agrave la religion est &eacute galement un marqueur du clivage gauche-droite. Ainsi, dans les pays catholiques, la pratique religieuse est souvent corr&eacute l&eacute e &agrave un positionnement politique &agrave droite.

CAspects sociologiques

&thinsp Le positionnement gauche-droite est historiquement et sociologiquement attach&eacute aux positions sociales des individus. Les personnes qui se classent &agrave gauche sont surrepr&eacute sent&eacute es parmi les salari&eacute s de la fonction publique  celles se classant &agrave droite sont surrepr&eacute sent&eacute es parmi les ind&eacute pendants. N&eacute anmoins, on constate que les cat&eacute gories populaires dont le vote est historiquement associ&eacute &agrave la gauche tendent &agrave se disperser &eacute lectoralement, notamment vers l&rsquo extr&ecirc me droite.

&thinsp Le clivage gauche-droite est tr&egrave s d&eacute pendant de la socialisation politique*. Il existe souvent une filiation familiale dans l&rsquo identification partisane  : pr&egrave s de deux tiers des Fran&ccedil ais ont les m&ecirc mes pr&eacute f&eacute rences politiques que leurs parents (selon le cevipof).

2Le clivage gauche-droite est-il aujourd&rsquo hui moins  pr&eacute gnant  ?

ADes &eacute volutions structurelles

&thinsp Les &eacute volutions structurelles de la soci&eacute t&eacute fran&ccedil aise contribuent &agrave att&eacute nuer certains clivages sociaux  : recul de la classe ouvri&egrave re, &eacute l&eacute vation du niveau de formation, mouvement de moyennisation de la soci&eacute t&eacute fran&ccedil aise (notamment au cours des Trente Glorieuses), crise du syndicalisme, etc.

&thinsp Ces mutations structurelles sont &agrave l&rsquo origine d&rsquo une recomposition des identit&eacute s politiques dans lesquelles le clivage gauche-droite devient moins pr&eacute gnant. Selon le cevipof, pr&egrave s d&rsquo un tiers des &eacute lecteurs consid&egrave re que les notions de &laquo   gauche  &raquo et &laquo   droite  &raquo sont d&eacute pass&eacute es.

BL&rsquo &eacute mergence de nouvelles questions

&thinsp Le positionnement gauche-droite est remis en cause par l&rsquo &eacute mergence de nouvelles questions politiques, comme la construction europ&eacute enne et la mondialisation.

&thinsp De nouvelles questions soci&eacute tales, comme le mariage homosexuel ou la parit&eacute * hommes-femmes, d&eacute passent aujourd&rsquo hui le clivage traditionnel gauche-droite.

Conclure

Le clivage gauche-droite demeure aujourd&rsquo hui encore un &eacute l&eacute ment important de l&rsquo identification partisane, m&ecirc me s&rsquo il conna&icirc t des recompositions.

>>