L’œuvre poétique de Hugo

Merci !

Fiches
Classe(s) : 2de - 1re L - 1re ES - 1re S - 1re STI2D - 1re STMG - 1re ST2S - 1re STL | Thème(s) : Les mouvements littéraires
Corpus Corpus 1
L’œuvre poétique de Hugo

FB_Bac_99066_Lit1_F46

46

95

5

Poète, romancier, dramaturge et dessinateur, Victor Hugo domine le xixe siècle par sa puissance créatrice, la diversité de son œuvre et son engagement en faveur des faibles et des opprimés.

1 Une vie ponctuée de gloire et de déchirures

A Le chef de file des écrivains romantiques

 Victor Hugo (1802-1885) naît à Besançon, d’un père bonapartiste et d’une mère royaliste. À vingt ans, il épouse Adèle Foucher dont il aura cinq enfants.

 Ses premières œuvres le placent à la tête du mouvement romantique*. Il produit ensuite des chefs-d’œuvre dans tous les genres : poésie, roman, théâtre (>fiches54,55,65).

 En 1833, sa vie sentimentale est marquée par sa rencontre avec Juliette Drouet qui devient sa maîtresse et le restera toute sa vie.

B Les épreuves

 En 1843 la mort accidentelle de sa fille Léopoldine plonge Hugo dans le désespoir. Il se tourne vers la politique : d’abord monarchiste et conservateur, il évolue peu à peu vers des idées progressistes.

 Après le coup d’État de Louis Napoléon Bonaparte, qui instaure le Second Empire (1851), Hugo passe à l’opposition républicaine et doit quitter la France. Il s’exile dans les îles anglo-normandes durant dix-huit ans, où il redouble d’activité littéraire.

 En 1870, il rentre à Paris. La fin de sa vie est marquée par d’autres épreuves : sa fille Adèle est atteinte de folie ; il perd sa femme, puis ses deux fils ; quant à Juliette Drouet, elle s’éteint deux ans avant lui. Après des funérailles nationales, Hugo est inhumé au Panthéon.

2 Une diversité de thèmes et de registres

A Les débuts

 Les Odes et Ballades (1828) regroupent des textes de jeunesse : poèmes d’inspiration royaliste, souvenirs personnels. Les Ballades chantent un Moyen Âge de fantaisie sur une rythmique nouvelle.

Les Orientales (1829) présentent une peinture pittoresque de l’Orient, à la mode au xixe siècle, et marquent une rupture avec les formes classiques.

B L’œuvre lyrique

Les Feuilles d’automne (1831) évoquent les souvenirs d’enfance et célèbrent la famille.

Les Rayons et les Ombres (1840) définissent le rôle du poète : il est un « écho sonore » de son époque, porteur d’un message d’amour et de vérité, et sa fonction est de guider la marche de l’humanité.

Peuples ! écoutez le poète ! […]

Lui seul a le front éclairé.

Les Rayons et les Ombres, I

Les Contemplations (1856), organisées autour de la mort de Léopoldine, sont distribuées en deux parties : « Autrefois » (1830-1843), célébrant le temps du bonheur, et « Aujourd’hui » (1843-1854), rassemblant les pièces inspirées par le deuil.

[Le poète se rend sur la tombe de Léopoldine.]

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,

Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.

J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.

Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Les Contemplations, « Aujourd’hui », livre IV, 14

C L’inspiration satirique

Dans Les Châtiments (1853), Hugo, exilé, se livre à une violente diatribe contre Napoléon III.

D L’inspiration épique

La Légende des siècles (1859, 1877, 1883) retrace l’épopée du genre humain ; le poète y réaffirme sa foi dans le progrès.

L’essentiel sur…

l’œuvre poétique de Hugo

  • Une poésie qui touche à tous les registres : lyrique, satirique, épique.
  • Un lyrisme* qui chante des sentiments communs à tous les hommes.
  • Une poésie foisonnant d’images et d’antithèses, où les valeurs sombres s’opposent aux valeurs lumineuses.
  • Un talent de visionnaire qui prête vie et âme à toutes les choses de ce monde.