L'organisation générale d'une cellule animale

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re ST2S | Thème(s) : L'étude de la cellule animale

A Les caractéristiques générales

La grande diversité des cellules est souvent liée à leur fonction : on parle de cellules différenciées et spécialisées. Malgré cette diversité, l’organisation générale d’une cellule, quelle qu’elle soit, présente des caractéristiques identiques.

définition

Cellule différenciée : cellule ayant des caractéristiques spécifiques lui permettant d’assurer une fonction précise.

La cellule est délimitée par une membrane cytoplasmique contenant le cytoplasme dans lequel baignent le noyau et de nombreux autres organites.

À savoir

Logo : étude.

Cyt(o) : cellule.

La science qui étudie les cellules est la cytologie.

B La membrane cytoplasmique

Elle constitue une frontière avec le milieu extérieur. Elle contrôle les échanges de matière et d’informations avec celui-ci.

C Le cytoplasme

Le cytoplasme est constitué de 2 parties :

le cytosol (ou hyaloplasme), milieu riche en eau et substances solubles (protéines, glucides, ions, etc.) et dans lequel se produisent des réactions chimiques indispensables à la vie. Il contient aussi un réseau de filaments protéiques formant la charpente de la cellule appelé cytosquelette. Celui-ci intervient dans les changements de forme de la cellule et dans le déplacement des organites dans le cytosol ;

les organites, accomplissant chacun une fonction spécifique qui participe à la vie de la cellule.

La plupart des cellules humaines possèdent un seul noyau, renfermant l’information génétique. Certaines peuvent n’en posséder aucun (hématie), d’autres plusieurs (cellule musculaire striée).

À savoir

« a » : absence ; mono : unique ; pluri : plusieurs ; nuclé(o) : noyau.

Une cellule est dite anucléée quand elle ne contient pas de noyau.

Elle est dite mononucléée quand elle en contient un seul et plurinucléée quand elle en contient plusieurs.

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.