La charge mentale

Merci !

Fiches
Classe(s) : Séries tertiaires - Séries industrielles | Thème(s) : Approche par le travail

Malgré les nouvelles technologies, l’amélioration des conditions de travail et de prévention dans les entreprises, de nouveaux facteurs menacent la santé mentale et psychologique des travailleurs dans tous les secteurs professionnels.

1 La charge mentale


 Elle correspond à l’ensemble des opérations mentales effectuées par un salarié pour traiter toutes les informations nécessaires à l’activité professionnelle.

 Il est possible de différencier :

- la charge mentale affective correspondant aux efforts émotionnels que nécessite l’exécution de travail et/ou de la tâche (exemple : anxiété) ;

- la charge mentale psychologique correspondant à l’effort mental à effectuer pour surmonter les contraintes ressenties par l’opérateur pour exécuter le travail et/ou la tâche (exemple : demandes contradictoires de la hiérarchie).

2 Le stress


Il survient lorsqu’il y a déséquilibre perçu entre ce qui est exigé de la personne et les ressources dont elle dispose pour répondre à ces exigences. Les facteurs de stress dans l’environnement de travail sont nombreux :

PB_Bac_13536_PSEpro_TT_11_doc2

3 Le mécanisme physiologique du stress


Face au stress, la réponse de l’organisme se manifeste en 3 phases :

PB_Bac_13536_PSEpro_TT_11_doc3

4 Le stress positif et le stress négatif


 Le stress positif est celui qui motive et donne de l’enthousiasme lorsqu’on s’apprête à vivre une situation dont on n’a pas l’habitude.

 Le stress négatif fragilise psychologiquement et physiquement et porte atteinte à la santé.

5 Les effets du stress sur l’organisme


 À court terme, le stress engendre des effets sur l’organisme : céphalées, anxiété, repli sur soi, difficultés de concentration…

 À long terme, des pathologies s’installent : dépression, diabète, hypertension, risque d’infarctus, burn out

6 Des mesures de prévention


 Au niveau collectif : amélioration de la communication interne, participation des salariés aux changements apportés au travail, maintien de marges de manœuvre pour organiser son travail, groupes de projet…

 Au niveau individuel : règles d’hygiène de vie, telles que la relaxation, la pratique d’une activité sportive, un sommeil suffisant…