La consommation d’eau

Merci !

Fiches
Classe(s) : Séries tertiaires - Séries industrielles | Thème(s) : Gestion des ressources naturelles et développement durable

L’eau est indispensable à l’existence, au développement et à la vie de l’homme ainsi qu’à la réalisation de ses activités qu’elles soient industrielles ou agricoles. Cependant, les réserves en eau ne sont pas inépuisables et l’homme doit mettre en place des mesures collectives et individuelles pour la préserver au niveau qualitatif et quantitatif.

1 Les ressources disponibles en eau et leurs limites


 Le volume d’eau présent sur notre planète est composé de 97,5 % d’eau salée et 2,5 % d’eau douce.

13536_C17_01

 L’eau est inégalement répartie à la surface de la terre : 9 pays détiennent 60 % des ressources naturelles renouvelables d’eau douce dans le monde (Russie, États-Unis, Brésil…). Aujourd’hui, un tiers de l’humanité vit dans un pays où les ressources en eau sont insuffisantes.

En France, aucun risque de pénurie globale en eau n’est à redouter.

2 Les critères de potabilité de l’eau


 L’eau propre à la consommation est une eau qui ne doit pas nuire à la santé de l’homme à plus ou moins long terme. Les critères de potabilité (organoleptiques, microbiologiques, physico-chimiques…) doivent être conformes aux normes.

 Certaines activités humaines nuisent à la qualité de l’eau car elles entraînent une pollution d’origine domestique, industrielle ou agricole.

Mot clé

Critères organoleptiques : ils concernent la couleur, la saveur, l’odeur, la transparence de l’eau.

3 L’évolution de la consommation en eau


La consommation d’eau douce est majoritairement à usage agricole. Elle a été multipliée par 6 en raison de l’accroissement de la population mondiale et du développement de l’agriculture intensive pour nourrir toute la population.

4 Des actions éco-citoyennes pour économiser l’eau


Elles consistent pour le citoyen à :

- préférer la douche au bain ;

- ne pas laisser couler l’eau inutilement ;

- opter pour des appareils économes ;

- utiliser des régulateurs de débit ;

- utiliser des chasses d’eau à double flux…

5 Des mesures collectives pour préserver l’eau


Elles visent à réduire les pollutions industrielles et agricoles :

- auto-surveillance des rejets des entreprises ;

- instauration d’un périmètre de protection autour des captages d’eau potable ;

- sensibilisation et formation des acteurs concernés ;

- mise en place de taxes fondées sur le principe « pollueur-payeur »…