La consommation des ménages

Merci !

Fiches
Classe(s) : Séries tertiaires | Thème(s) : L'organisation des échanges

La consommation, qu’elle soit marchande ou non marchande, est une des fonctions les plus importantes des ménages. Son évolution dépend du pouvoir d’achat et des prix mais d’autres facteurs peuvent intervenir.

1 Le principe de la consommation


La consommation est l’utilisation d’un bien ou d’un service en vue de satisfaire un besoin qui peut avoir un caractère indispensable (besoins primaires) ou accessoire (besoins secondaires).

13365_P05_05_stdi

2 La structure de la consommation


Les ménages doivent faire face à des dépenses quotidiennes ou périodiques.

Ces dépenses sont classées, par fonction, dans des postes budgétaires.

La répartition des dépenses, par fonction, dans un budget familial permet d’analyser la structure de la consommation d’un ménage.

Postes budgétaires

Alimentation et boissons non alcoolisées

Transport*

Boissons alcoolisées et tabac

Communications

Articles d’habillement et chaussures

Loisirs et culture

Logement, chauffage, éclairage

Éducation

Équipement du logement

Hôtels, cafés, restaurants

Santé

Autres biens et services**

* Achats de véhicules, carburants et lubrifiants, service de transports.

** Dont les soins personnels et les assurances

3 Les facteurs d’évolution de la consommation

A Les facteurs économiques


 La consommation varie en fonction des prix et des revenus.

13365_P05_06_stdi

 Ces principes diffèrent en fonction de la nature des besoins.

Besoins primaires : la consommation varie peu en fonction des prix ou des revenus.

Besoins secondaires : la consommation varie beaucoup plus selon les prix ou les revenus.

Exemple : l’augmentation du prix du pain ou de l’énergie n’entraînera pas une diminution significative de la demande et l’augmentation ou la diminution des salaires n’influeront pas sur cette consommation qui correspond à un besoin primaire indispensable.

Exemple : l’augmentation des prix de biens de luxe (parfums, bijoux…) entraînera une diminution des achats ; par contre, l’augmentation des salaires permettra aux ménages d’acheter plus de biens non indispensables (loisirs, voyages…).

B Les facteurs socioculturels


La consommation peut être influencée par des facteurs socioculturels :

- la position sociale : les habitudes de consommation varient selon le milieu social dans lequel on vit. La façon de consommer peut aussi être le moyen de s’imposer dans la société (effet de démonstration) : vêtements de marque, voiture de luxe… ;

- l’âge et le mode de vie : la demande varie en fonction de l’âge de l’individu (besoins différents) et de sa façon de vivre (milieu rural ou urbain notamment) ;

- les influences extérieures : la consommation est influencée par la publicité qui peut créer le besoin ou promouvoir une marque particulière.