Fiche de révision

La corrosion et la protection des métaux

Contenu

A Définition et mise en évidence

La corrosion est une dégradation d'un métal ou d'un alliage par oxydation due au dioxygène de l'air. Elle est favorisée par :

l'eau ;

le sel.

15845_P4_C24_IM4

B La passivation

Elle consiste en la formation d'une couche protectrice d'oxyde très résistante. Elle peut s'obtenir :

naturellement : l'acier « inox », alliage de carbone (C) et de fer (Fe) à forte teneur en chrome (Cr), se recouvre au contact de l'air d'une couche de dioxyde de chrome (Cr2O3) qui le protège d'une oxydation poussée ;

15845_P4_C24_IM515845_P4_C24_IM6

artificiellement : il existe des méthodes chimiques (passivation du fer par l'acide nitrique) ou électrochimiques (anodisation de l'aluminium) pour créer cette couche protectrice.

C L'anode sacrificielle

Dans les 3 expériences ci-contre, seul le clou entouré de fil de cuivre subit une oxydation. Le zinc et le magnésium, plus réducteurs que le fer, s'oxydent à sa place.

Un métal peut donc être protégé de la corrosion s'il est en contact avec un métal plus réducteur que lui. C'est ce dernier qui subira la corrosion. Il constitue l'anode sacrificielle.

15845_P4_C24_IM7

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner