La dissertation littéraire

Merci !

Fiches
Classe(s) : 2de | Thème(s) : La dissertation littéraire
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
 
La dissertation littéraire

FB_Bac_98609_Fra2_TT_053

53

xx

6

La dissertation n’est pas aussi difficile qu’elle peut le paraître : une bonne maîtrise du cours, une certaine rigueur dans la réflexion et de la précision dans l’expression permettent de construire une réflexion personnelle et intéressante.

1Dégager la problématique du sujet

 Il faut d’abord analyser le sujet : il se compose souvent de deux parties, une citation d’un auteur ou d’un critique littéraire, suivie de l’intitulé proprement dit. On peut ainsi être amené à développer, réfuter ou discuter le point de vue exprimé par la citation. Dans certains cas, le sujet se limite à une simple question, mais la démarche n’est pas différente.

 Il faut ensuite interpréter le sujet. Pour comprendre ce dernier, il faut le reformuler et repérer les mots les plus importants (les mots clés) : ce sont eux que la dissertation va discuter ou développer. Il faut donc dégager clairement et explicitement la thèse du sujet.

 On peut alors élaborer la problématique. Il s’agit de trouver ce qui pose problème dans la thèse du sujet, ce qui ne va pas de soi et qui mérite d’être discuté. Pour le déterminer, on peut aussi chercher quels sont les présupposés, les sous-entendus du sujet.

2Construire le plan

 Une fois la problématique clairement formulée, il faut rechercher les idées qui permettront de traiter le sujet. Il faut étudier les mots clés que l’on a repérés, les replacer dans un contexte plus large ; on peut aussi apporter à la problématique des réponses autres que celle donnée par le sujet. Enfin, il faut penser à chercher un exemple pour chaque idée avancée et à utiliser les documents du corpus, qui sont directement reliés à la problématique.

 Il faut ensuite construire le plan. Un certain nombre de plans types peuvent être utilisés comme modèles, mais ils sont souvent artificiels et ne fonctionnent pas pour tous les sujets. On peut aussi décomposer la citation et la réflexion autour de trois axes importants, qui constitueront les trois parties.

3Rédiger l’introduction et la conclusion

 La rédaction de l’introduction se fait au brouillon, car elle constitue un moment délicat de la dissertation. Elle est formée d’un seul paragraphe, mais comporte cinq moments.

  • L’amorce peut ouvrir sur le contexte littéraire dans lequel s’insère le sujet, sur un aperçu très large de la problématique, sur un thème littéraire, etc. ; l’enjeu est d’accrocher le lecteur et de montrer, d’emblée, que le sujet est compris.
  • La citation du sujet reprend intégralement la citation, d’une seule traite si elle est brève, en la morcelant en plusieurs phrases si elle est plus longue.
  • La reformulation et l’analyse du sujet reprennent et mettent en valeur les mots clés ; cette phase est primordiale, car c’est elle qui montre au correcteur que le sujet est compris.
  • La problématique est généralement donnée sous la forme d’une question.
  • L’annonce du plan indique le titre des grandes parties, en une seule phrase, sans entrer dans les détails.

 Il reste alors à rédiger la conclusion : celle-ci répond à la question posée en introduction (la problématique), et récapitule pour cela les différentes étapes de la démonstration.

4Écrire la dissertation sur la copie

 Le reste de la dissertation doit être rédigé directement sur la copie, pour des questions de temps : il serait trop long de tout faire au brouillon.

 Il faut proposer autant d’exemples précis que nécessaires, c’est-à-dire au moins un par idée et par paragraphe.

Conclure

La dissertation littéraire du bac vous invite à construire une réponse argumentée à une question portant sur votre programme.

>>