La diversité et les finalités des organisations

Merci !

Fiches
Classe(s) : Séries industrielles | Thème(s) : La diversité des organisations, leur finalité et leur réalité

La diversité des organisations permet de répondre aux besoins de l’économie et à la demande sociale.

1 Les différentes formes d’organisations


 Une organisation est un ensemble structuré, composé de ressources humaines, techniques et financières qui réunit des personnes animées par un but commun.

 Les organisations peuvent être regroupées en 3 grandes catégories.

Les entreprises privées

 Entreprises industrielles (Lafarge, Airbus…)

 Entreprises commerciales (Carrefour, Fnac…)

 Entreprises de services (SNCF, RATP…)

Les organisations publiques

 État, administrations (ministère de l’Économie…) et établissements publics (musée d’Orsay, Pôle emploi…)

 Collectivités territoriales (département du Var, commune de Nice…)

 Organismes de protection sociale (caisse d’assurance maladie, caisse d’allocations familiales…)

Les associations

 Associations (Les Restos du cœur…)

 Organisations professionnelles (syndicat CGT, Medef…)

 Organisations non gouvernementales (Greenpeace, Action contre la faim…)

2 Les finalités des organisations


 Les finalités d’une organisation correspondent aux missions qu’elle s’est fixées dès sa création, au but qu’elle poursuit, à sa raison d’être (satisfaire l’intérêt général, défendre une cause humanitaire…).

 Ces finalités sont concrétisées par des objectifs mesurables et atteignables (réaliser un chiffre d’affaires, développer la clientèle, dégager un profit…). Elles diffèrent selon le statut de l’organisation.

A Les entreprises privées


 Les entreprises privées produisent des biens (vêtements, véhicules…) ou des services marchands (transports, cours privés…).

 Elles visent des objectifs économiques (créer de la richesse, réaliser des profits), sociaux (assurer la satisfaction des salariés) et sociétaux (protéger l’environnement).

B Les organisations publiques


 Les organisations publiques ont pour finalité la satisfaction de l’intérêt général et des besoins sociaux auxquels l’initiative privée ne peut pas répondre.

 Elles fournissent à la collectivité des services non marchands (routes, terrains de sport, bibliothèques…). Toutefois, certaines organisations publiques peuvent dégager des profits et développer des activités marchandes (services postaux, transports publics…).

À savoir

Les biens et services (biens immatériels) marchands sont fournis par les entreprises en contrepartie d’un paiement. Les services non marchands sont rendus par les administrations publiques gratuitement ou quasi-gratuitement.

C Les associations


 Elles permettent à des personnes de se réunir, de défendre des idées ou de partager un intérêt commun (culture, sport, solidarité…).

 Organisations à but non lucratif, elles mettent à disposition de leurs adhérents des services non marchands (salles pour l’organisation de réunions, équipements sportifs, transport gratuit…).

 Certaines associations ont pour finalité de satisfaire des besoins sociaux ou sociétaux (le Téléthon, la Fondation Abbé Pierre…), d’autres défendent un but humanitaire ou culturel (Médecins sans frontières, Unicef…).