La France, un territoire attractif

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle Générale | Thème(s) : La France : rayonnement et attractivité dans la mondialisation


Le soft power français vise à donner une bonne image de la France afin de rendre son territoire attractif. Cela se manifeste essentiellement à Paris et dans les grandes métropoles de l’Hexagone.

I Une destination pour les mobilités humaines

1 Une terre d’immigration

La France est le 3e pays le plus attractif pour les étrangers. En 2018, il y avait 6,5 millions d’immigrés dans le pays (dont 4,3 millions nés hors d’Europe), soit 9,7 % de la population totale. Le solde migratoire est positif (+ 58 000 personnes).

Mot clé

Le solde migratoire est la différence entre ceux qui entrent dans un territoire (immigrants) et ceux qui en partent (émigrants).

La crise migratoire, qui touche l’Europe depuis 2015, montre que la France est l’une des destinations recherchées par les migrants, surtout pour ceux qui arrivent de l’Afrique francophone. Compte-tenu des politiques successives de fermeture du territoire, elle est aussi devenue un pays de transit.

2 La première destination touristique mondiale

La France reste le premier pays touristique, avec environ 85 millions de touristes par an. Le tourisme constitue une source importante de revenus, estimée à 7 % du PIB.

Paris, première ville touristique du monde accueille 27 millions de visiteurs par an. Disneyland Paris enregistre entre 9 et 10 millions d’entrées chaque année et la tour Eiffel, 7 millions.

D’autres lieux sont très prisés par les touristes : la Côte d’Azur, le Mont-Saint-Michel, Lourdes de même que les îles tropicales, notamment dans la mer Caraïbe.

Cela dit, la France pourrait se faire dépasser par la Chine d’ici à 2030.

II D’autres aspects de l’attractivité française

1 Organisations et manifestations internationales

Paris est le siège de l’Unesco (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture). Décoré de nombreuses œuvres d’art, ce siège se situe sur deux sites, dans le 7e et le 15e arrondissement.

La capitale française est une ville mondiale, qui accueille de nombreuses conférences internationales. Ce fut le cas en 2015 lors de la COP 21. Ayant réuni 195 pays, elle a permis la signature d’un accord international sur le climat.

La France a également accueilli de nombreuses manifestations sportives et culturelles. Elle organisera pour la septième fois les Jeux olympiques en 2024. Si les coûts sont importants, les retombées en termes d’image le sont tout autant.

Le festival de Cannes est mondialement connu depuis sa création en 1946, de même que le festival du film américain de Deauville depuis 1975.

2 Une attractivité économique…

La France attire les filiales de FTN étrangères. Toyota a ouvert un centre de design à Nice et un site de production à Valenciennes. La productivité importante de la main-d’œuvre française, la situation du pays, porte d’entrée sur le reste de l’Europe occidentale, favorisent ce type d’implantation.

chiffre clé

En 2018, le pays a reçu 37 milliards de dollars de flux d’investissements, soit une hausse de 25 % par rapport à 2017.

L’avion A380, le plus gros porteur d’Airbus, est assemblé à Toulouse avec des pièces venant d’Allemagne, du Royaume-Uni et d’Espagne.

L’attractivité de la France se signale aussi par le montant des IDE (Investissements directs à l’étranger). Le pays se situe à la 12e place mondiale et voit sa position progresser alors que les flux mondiaux sont globalement à la baisse.

3 … inégalement répartie sur le territoire

Les territoires les plus attractifs restent Paris et les grandes métropoles, mais également les littoraux et certaines zones frontalières (Nord et Est de la France).

En revanche, les zones centrales et rurales séduisent beaucoup moins, même si le tourisme vert tend à se développer.

Zoom

Des Jeux olympiques attendus mais contestés

Après avoir échoué en 2016 face à Londres, Paris a obtenu l’organisation des JO d’été de 2024. Outre la capitale, un certain nombre de sites dans l’agglomération parisienne et en province vont être mobilisés et seront ainsi valorisés.

Cependant, ces JO sont contestés : ils vont coûter cher (près de 6 milliards €) et ils présentent un risque compte tenu de la menace terroriste.06471_CH09_C_03