La gestion des conflits

Merci !

Fiches
Classe(s) : Séries industrielles | Thème(s) : La gestion des ressources humaines

Lorsque les relations du travail deviennent difficiles et que le ou les salariés et employeurs n’arrivent pas à s’entendre, des conflits individuels ou collectifs peuvent subvenir. Il faut alors gérer ces conflits.

1 Les principaux types de conflits

A Le conflit collectif


 Le conflit collectif exprime le mécontentement d’un groupe de salariés qui exercent une action concertée à l’encontre de l’employeur pour la défense de leurs intérêts professionnels communs (salaires, horaires, acquis sociaux).

 L’origine du conflit permet de distinguer la grève du lock-out.

14828_F35_01_Stdi

 La grève est un droit reconnu par la Constitution. Pour être licite, elle doit réunir 3 conditions : un arrêt total du travail, une concertation des salariés, des revendications professionnelles. À défaut, elle peut être déclarée illicite, par exemple en cas de grève perlée (travail effectué volontairement au ralenti), de grève fondée uniquement sur des motifs politiques, de grève tournante si elle conduit à la désorganisation de l’activité…

B Le conflit individuel


Le conflit individuel du travail est un différend qui oppose un seul salarié à son employeur. Le litige porte sur le contrat de travail ou d’apprentissage (exemples : durée du travail, travail de nuit…).

2 Les étapes et les modes de résolution des conflits

A Les conflits collectifs


Il existe plusieurs modes de résolution des conflits collectifs : la conciliation, la médiation et l’arbitrage.

14828_F35_02_Stdi

B Les conflits individuels


 Les conflits individuels du travail sont jugés par les conseils de prud’hommes.

 La procédure est conduite en 2 étapes :

- première phase : tentative de conciliation qui permet aux parties de conclure un règlement amiable du conflit ;

- seconde phase en cas d’échec de la conciliation : jugement du litige par le bureau de jugement.

 Exceptionnellement, certains litiges individuels de travail peuvent être portés devant d’autres juridictions. Par exemple, les litiges relatifs aux saisies sur salaire, ou encore les contestations en matière d’élections des instances représentatives du personnel sont portées devant le tribunal d’instance.