La globalisation financière

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Instabilité financière et régulation
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
&nbsp
La globalisation financi&egrave re

FB_Bac_98602_EcoT_ES_029

29

65

6

(&gt d&eacute pliant,IX)

Qu&rsquo est-ce que la globalisation financi&egrave re  ? Quelles sont les cons&eacute quences de ce processus  ?

1Le processus de globalisation financi&egrave re

La globalisation financi&egrave re* est un processus d&rsquo interconnexion des march&eacute s de capitaux* nationaux contribuant &agrave la naissance d&rsquo un march&eacute de capitaux unifi&eacute au niveau mondial, fonctionnant en continu et en instantan&eacute .

AL&rsquo origine de la globalisation financi&egrave re

date cl&eacute En 2009, le trait&eacute de &shy Lisbonne  institue la libre circulation des  capitaux entre pays de l&rsquo ue et pays tiers.

La globalisation financi&egrave re, aujourd&rsquo hui consid&eacute r&eacute e comme un ph&eacute nom&egrave ne in&eacute luctable, r&eacute sulte d&rsquo un ensemble de d&eacute cisions politiques adopt&eacute es dans les ann&eacute es 1980. Celles-ci ont entra&icirc n&eacute trois &eacute volutions majeures &agrave l&rsquo origine de la globalisation financi&egrave re. Elles sont traditionnellement pr&eacute sent&eacute es selon la r&egrave gle des &laquo   3  D  &raquo .

&thinsp La d&eacute r&eacute glementation*  : suppression d&rsquo un ensemble de r&eacute glementations qui encadraient les activit&eacute s financi&egrave res (suppression du contr&ocirc le des changes, privatisation du secteur bancaire, fin de l&rsquo encadrement du cr&eacute dit, etc.).

&thinsp Le d&eacute cloisonnement*  : ouverture des march&eacute s nationaux et &eacute clatement des compartiments &agrave l&rsquo int&eacute rieur d&rsquo un m&ecirc me march&eacute (ouverture du march&eacute mon&eacute taire, cr&eacute ation de nouveaux titres financiers, etc.).

&thinsp La d&eacute sinterm&eacute diation*  : passage progressif d&rsquo une &eacute conomie d&rsquo endet&shy tement (interm&eacute diation financi&egrave re*) &agrave une &eacute conomie de march&eacute s financiers*. Cela signifie que les entreprises se financent de plus en plus souvent directement sur les march&eacute s financiers, au lieu d&rsquo avoir recours &agrave des cr&eacute dits bancaires.

BL&rsquo explosion des flux financiers

&thinsp La globalisation financi&egrave re a engendr&eacute une explosion des flux financiers au niveau mondial. Selon la bri, la finance repr&eacute sente en 2006 plus de 400  % du pib mondial.

&thinsp Ces flux financiers sont de plus en plus souvent d&eacute connect&eacute s de l&rsquo &eacute volution des besoins de l&rsquo &eacute conomie r&eacute elle (production, &eacute changes commerciaux). Par exemple, le montant quotidien des op&eacute rations de change est cent fois plus &eacute lev&eacute que celui du commerce mondial de biens et de services.

2Les cons&eacute quences de la globalisation financi&egrave re

AL&rsquo &eacute mergence de nouveaux produits financiers

&thinsp Le d&eacute veloppement des march&eacute s de produits d&eacute riv&eacute s r&eacute sulte de la volont&eacute des investisseurs de se pr&eacute munir contre l&rsquo instabilit&eacute ou la volatilit&eacute des march&eacute s que la globalisation financi&egrave re amplifie (variation des taux de change, du cours des titres, du prix des mati&egrave res premi&egrave res, etc.).

&thinsp Un produit d&eacute riv&eacute est un contrat dont la valeur &laquo   d&eacute rive  &raquo selon celle d&rsquo un actif (actions, devises*) ou d&rsquo un indice boursier. Ce contrat permet notamment d&rsquo acheter &agrave terme (c&rsquo est-&agrave -dire dans le futur) un autre actif &agrave un prix d&eacute termin&eacute &agrave l&rsquo avance. Le march&eacute des produits d&eacute riv&eacute s contribue donc au d&eacute veloppement de logiques sp&eacute culatives (sp&eacute culation sur la hausse du dollar, par exemple).

&thinsp La titrisation* constitue une autre innovation financi&egrave re visant &agrave r&eacute duire les risques. Elle consiste &agrave transformer une cr&eacute ance en titres n&eacute gociables sur un march&eacute . Ainsi, une banque peut vendre une dette contre un actif financier*.

BLa mont&eacute e en puissance de nouveaux acteurs

&thinsp L&rsquo accroissement des flux financiers internationaux contribue aussi au d&eacute veloppement de nouveaux acteurs  : les investisseurs institutionnels. Ils regroupent notamment des fonds de pension, des fonds de placement et des soci&eacute t&eacute s d&rsquo assurances.

&thinsp Depuis les ann&eacute es  1990, d&rsquo autres organismes sont &eacute galement plus pr&eacute sents sur les march&eacute s financiers, comme les fonds de couverture (hedge funds).

&thinsp Par leur gestion &agrave court terme, ces fonds sont souvent accus&eacute s de renforcer les ph&eacute nom&egrave nes sp&eacute culatifs.

Conclure

La globalisation financi&egrave re a profond&eacute ment modifi&eacute les r&egrave gles de la finance internationale en favorisant l&rsquo &eacute mergence de nouveaux produits et de nouveaux acteurs.

>>