La participation politique

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : La participation politique
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
&nbsp
La participation politique

FB_Bac_98605_SspT_ES_020

20

49

6

L&rsquo identification partisane s&rsquo exprime par la participation politique. Quels sont les formes et  les  facteurs de la participation politique  ?

1Les formes de la participation politique

ALes r&eacute pertoires de l&rsquo action politique

&thinsp La participation politique correspond &agrave l&rsquo ensemble des modalit&eacute s d&rsquo action dans la sph&egrave re publique. Elle vise &agrave infl&eacute chir les choix des gouvernants.

&thinsp L&rsquo historien et sociologue am&eacute ricain Charles Tilly a forg&eacute le concept de &laquo   r&eacute pertoire de l&rsquo action collective*  &raquo pour rendre compte des &eacute volutions historiques des modes d&rsquo action politique. Il observe une &eacute volution en trois temps de ce qu&rsquo il appelle l&rsquo action collective.

  • Avant la R&eacute volution industrielle, les actions collectives s&rsquo op&egrave rent essentiellement dans un cadre local et ont peu de liens entre elles. Elles sont le plus souvent sous la coupe d&rsquo autorit&eacute s reconnues.
  • Apr&egrave s la R&eacute volution industrielle, les formes de l&rsquo action collective &eacute voluent  : elles ont d&eacute sormais un caract&egrave re national et tendent &agrave s&rsquo autonomiser gr&acirc ce &agrave l&rsquo &eacute mergence de nouveaux acteurs (syndicats, associations, etc.).
  • Aujourd&rsquo hui, l&rsquo accentuation du processus de mondialisation contribue &agrave &eacute largir l&rsquo espace des revendications en accordant une place plus grande aux questions politiques internationales (manifestations altermondialistes ou &eacute cologiques, par exemple).

BParticipation conventionnelle et non conventionnelle

&thinsp La participation conventionnelle correspond &agrave la participation politique ordinaire, ritualis&eacute e et organis&eacute e (vote, militantisme). Cette modalit&eacute de participation accorde un r&ocirc le important aux repr&eacute sentants politiques.

&thinsp La participation non conventionnelle repose davantage sur une logique d&rsquo opposition entre les citoyens et les repr&eacute sentants politiques (manifestations, p&eacute titions, actions symboliques). Elle prend parfois appui sur de nouvelles organisations (coordinations, associations).

2La participation politique, une action irrationnelle

ALe paradoxe de l&rsquo action collective

&thinsp Selon l&rsquo &eacute conomiste am&eacute ricain Mancur Olson, l&rsquo inscription des individus dans des mouvements collectifs est paradoxale. En consid&eacute rant que l&rsquo action individuelle repose sur une logique de rationalit&eacute (comparaison des co&ucirc ts et des avantages), Olson estime que, dans une action collective mobilisant des grands groupes (gr&egrave ve, manifestation, etc.), l&rsquo attitude la plus rationnelle est d&rsquo agir en passager clandestin. En effet, comme les gains issus de la mobilisation sont des biens collectifs (ils b&eacute n&eacute ficient &agrave tous), les individus ont int&eacute r&ecirc t &agrave ne pas participer pour ne pas en supporter les co&ucirc ts (perte de salaire et de temps, risque de repr&eacute sailles, etc.).

&thinsp Selon cette approche utilitariste, l&rsquo existence de mouvements collectifs s&rsquo explique alors par la mise en &oelig uvre de r&eacute tributions s&eacute lectives (qui ne profitent qu&rsquo aux membres engag&eacute s dans l&rsquo action), ou encore parce qu&rsquo ils concernent des groupes de petite taille dans lesquels le contr&ocirc le social est plus fort.

BLes facteurs de la participation politique

D&rsquo autres approches consid&egrave rent que la participation politique ne se limite pas &agrave la seule logique de la rationalit&eacute individuelle.

&thinsp Elle r&eacute sulte aussi du processus d&rsquo identification des individus &agrave une collectivit&eacute .

&thinsp Elle est &eacute galement fonction de l&rsquo int&eacute r&ecirc t que les individus manifestent pour la politique et du degr&eacute de comp&eacute tence politique qu&rsquo ils &eacute prouvent (&gt fiche17).

&thinsp En outre, la participation politique rev&ecirc t une dimension &eacute motionnelle  : la recherche d&rsquo un int&eacute r&ecirc t ne concentre pas toutes les motivations de l&rsquo action  la col&egrave re, la fiert&eacute , l&rsquo indignation sont &eacute galement des motifs de protestation.

Conclure

La participation politique ne se limite pas &agrave la pratique du vote, il existe un large r&eacute pertoire de l&rsquo action politique.

>>