Fiche de révision

La photométrie

Contenu

A Les grandeurs

Le flux énergétique ΦE, exprimé en watt (W), caractérise la puissance totale d'un rayonnement électromagnétique.

Le flux lumineux ΦL, exprimé en lumen (lm), caractérise la puissance lumineuse d'une source, telle qu'elle est perçue par l'œil humain.

L'efficacité lumineuse Ks est définie par : Ks = ΘlΘE. Elle s'exprime en lumens par watt (lm/W).

L'éclairement lumineux E, exprimé en lux (lx), est la quantité de lumière ΦL reçue par unité de surface S (m²) : E=ΘLS.

L'éclairement se mesure avec un luxmètre.

B L'aspect corpusculaire

À toute onde électromagnétique de longueur d'onde λ, on associe des particules appelés photons dont l'énergie E est proportionnelle à la vitesse de la lumière dans le vide c.

La formule pour calculer cette énergie est :

Image dont le contenu est E = h ×cλ h : la constante de Planck 6,626 × 10–34 J.s c : la vitesse de la lumière dans le vide 3 × 108 m/s λ : la longueur d'onde en mètre (m) E : l'énergie du photon en joule (J); Fin de l'image

C Les photocomposants

Un photocomposant convertit la lumière en un signal électrique (tension, courant, résistance, etc.) dépendant de l'éclairement E(lux) ou de la longueur d'onde λ (nm). Le tableau suivant donne des exemples de photocomposants.

Tableau de 3 lignes, 6 colonnes ;Corps du tableau de 3 lignes ;Ligne 1 : Photopile; Photorésistance; Photodiode; Ligne 2 : ; ; ; ; ; ; Ligne 3 : Générateur de courant proportionnel à l'éclairement.; La résistance varie en fonction de l'intensité lumineuse reçue.; L'intensité du courant est proportionnelle à l'éclairement.;

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner