La phrase, les types de phrases

Merci !

Fiches
Classe(s) : 3e | Thème(s) : La phrase


les questions clés

Quel est le type de phrase dominant dans ce passage ? Quel est l’effet produit ?

Par quel type de phrase se traduit la colère (l’émotion, la peur…) du narrateur ?

Quel est le rôle de la phrase interrogative « … » ?

A Qu’est-ce qu’une phrase verbale ? une phrase nominale ?

► Une phrase verbale est une phrase qui a pour noyau un ou plusieurs verbes conjugués.

Il a gagné tous les matchs du tournoi.

► Une phrase non verbale est une phrase sans verbe principal.

Incroyable, mais vrai !

► Une phrase nominale est une phrase non verbale organisée autour d’un nom (ou d’un groupe nominal) qui lui sert de noyau.

Quel champion sensationnel !

notez bien

Les phrases non verbales créent souvent un effet stylistique. Elles peuvent :

traduire la force d’une émotion, d’une idée ;

 

L’angoisse… L’angoisse absolue…

accélérer le rythme d’un texte narratif, créer le suspense.

Après d’interminables recherches, elle arriva enfin à l’endroit indiqué. Une ombre… Des bruissements étranges… Une forme assise sur un rocher surplombant l’océan…Quelle frayeur !

 

B Quels sont les différents types de phrases ?

► Le type (ou la modalité) d’une phrase dépend de l’intention de celui qui la prononce.

Les phrases : Nous travaillons. Est-ce que nous travaillons ? Travaillons. Encore travailler ! parlent de la même action, mais selon des modalités différentes.

► Il existe quatre types de phrases.

Intention

Type de phrase

Exemple

Exprimer un fait

déclaratif

Je n’en veux pas.

Poser une question

interrogatif

À quoi penses-tu ?

Donner un ordre

impératif (ou injonctif)

Sors d’ici !

Exprimer une émotion

exclamatif

Comme il est beau !

remarque Chacun des types de phrases peut être mis à la forme affirmative ou à la forme négative.

C Quelles sont les particularités de la phrase interrogative ?

► L’interrogation est :

– totale si la réponse attendue est de type oui ou non ;

– partielle si la réponse attendue consiste en un mot ou un groupe de mots qui donne une information. Elle est alors introduite par un mot interrogatif : Qui ? Que ? Où ?

► La structure de la phrase interrogative varie selon le niveau de langue du locuteur.

Tu veux quoi ?

[non-inversion du sujet + mot interrogatif incorrect > langue familière]

Vous croyez ?

[l’intonation seule indique une question > langue orale courante]

Est-ce qu’il a raison ?

[la question est introduite par Est-ce que… ? > langue courante]

Viendrez-vous ? Quand Pierre viendra-t-il ?

[inversion du sujet simple ou complexe > langue soutenue]

notez bien

La phrase interrogative peut avoir plusieurs rôles. Elle peut :

être une simple demande d’information ;

 

As-tu froid ?

indiquer le doute avant une prise de décision (délibération) ;

 

Que faire ?

éveiller l’intérêt en créant le suspense ;

 

Va-t-il réussir ?

être une fausse question et comporter déjà en elle-même la réponse (question rhétorique).

Il prend d’énormes risques ! Et tu trouves cela intelligent ?