La poésie au début du xxe siècle : l’héritage du symbolisme

Merci !

Fiches
Classe(s) : 2de - 1re L - 1re ES - 1re S - 1re STI2D - 1re STMG - 1re ST2S - 1re STL | Thème(s) : Les mouvements littéraires
Corpus Corpus 1
La poésie au début du xxe siècle : l’héritage du symbolisme

FB_Bac_99066_Lit1_F72

72

145

6

Au début du xxe siècle, certains poètes, soucieux d’atteindre le mystère de l’âme et du monde, se rattachent à la mouvance symboliste, tout en ouvrant des voies nouvelles.

1 Le naturisme

Francis Jammes et Paul Fort recherchent les joies simples de la nature. S’opposant à l’hermétisme de certains symbolistes, ils recourent à des symboles clairs.

A Francis Jammes (1868-1938) : le poète bucolique

 Jammes passe sa vie au sein de la campagne pyrénéenne.

 Dans De l’Angélus de l’aube à l’Angélus du soir (1898), le poète chante avec une ferveur religieuse son émoi devant la beauté des choses et les meurtrissures de la vie.

B Paul Fort (1872-1960) : le lyrisme fraternel

 Dramaturge et poète, Paul Fort participe au renouvellement de l’art dramatique en représentant des poèmes mis en scène.

 Il réunit son œuvre poétique sous le titre Ballades françaises (1896-1958), poèmes en prose célébrant la nature et les provinces de France.

Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite.

Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite. Il va filer.

Ballades françaises, © Éditions Flammarion

2 Le lyrisme chrétien

Les poètes d’inspiration chrétienne découvrent la main invisible du Créateur derrière la réalité visible du monde.

A Paul Claudel (1868-1955) : une poésie prière

 Parallèlement à sa carrière diplomatique, qui le conduit en Amérique et en Extrême-Orient durant quatorze ans, Claudel développe une activité littéraire intense (>fiche97), marquée par la double influence de la poésie de Rimbaud (>fiche50) et de la foi catholique.

info Le verset claudélien, inspiré de la Bible, est un vers libre au rythme ample qui épouse le rythme de la respiration humaine.

 Les Cinq Grandes Odes (1900-1908) retracent son aventure humaine, spirituelle et poétique.

La feuille jaunit et le fruit tombe, mais la feuille dans mes vers ne périt pas.

Cinq Grandes Odes, II, © Éditions Gallimard

L’essentiel sur…

la poésie de Claudel

Une poésie incantatoire écrite en versets et qui permet d’accéder à l’éternité.

B Charles Péguy (1873-1914) : la force de la foi

Enfant du peuple, il retrouve la foi de son enfance quelques années avant sa mort au front le 5 septembre 1914.

 Dans Jeanne d’Arc (1897), Péguy fait revivre le drame de Jeanne, figure symbolique de la ferveur patriotique.

Les Tapisseries (1912-1913) constituent une prière patiemment tissée en vers réguliers et délivrent un message d’espoir : l’homme peut espérer le salut dès sa vie ici-bas.

C Paul Valéry (1871-1945) : la poésie néoclassique  

info La poésie néoclassique, attachée aux rigueurs de la forme, est conçue comme un exercice intellectuel.

Né à Sète, Valéry est marqué par sa rencontre avec Mallarmé. La poésie est pour lui le fruit d’un long travail (« Un poème doit être une fête de l’intellect », Cahiers). Il est inhumé au cimetière de sa ville natale.

 Les 511 vers du poème La Jeune Parque (1917) retracent l’histoire d’une jeune fille tourmentée par l’appel du désir.

Charmes (1922) comporte vingt et un poèmes, dont « Le Cimetière marin » (1920) : le poète, parmi les tombes du cimetière de Sète, contemple la mer et médite sur la vie et la mort.

La mer, la mer, toujours recommencée.

« Le Cimetière marin », Charmes, v. 4