La poésie et l’histoire des arts

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re ES - 1re L - 1re S - 1re ST2S - 1re STI2D - 1re STL - 1re STMG | Thème(s) : Écriture poétique et quête du sens
 
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
 
La poésie et l’histoire des arts
 
 

FB_Bac_98608_Fra1_TT_036

36

81

5

Quelles relations entretiennent la poésie et l’art ?

1La poésie et les arts visuels

ALa poésie, un art du « faire »

Le mot poésie vient du verbe grec poïein « faire, créer ». On comprend alors que la poésie est un art du langage. Sa matière première, ce sont les mots, comme la couleur pour le peintre ou le marbre pour le sculpteur.

BLe poème comme un tableau…

 Le poème, forme souvent brève, peut, comme un tableau, et contrairement aux textes longs en prose, être appréhendé d’un seul coup d’œil…

 Le poème est graphique: le vers s’inscrit dans le blanc de la page, les strophes sont séparées par un blanc typographique.

 Certains poètes jouent plus explicitement que d’autres avec cette caractéristique : Apollinaire en explorant le calligramme cherche une poésie qui se voit ; Cendrars travaille la typographie de ses textes.

 Réciproquement, les peintres abstraits de la première moitié du xxe siècle introduisent des lettres comme motif dans leurs tableaux. C’est le cas de Picasso et de George Braque, par exemple.

2L’exemple du baroque

Les caractéristiques de certains courants artistiques sont communes aux arts (peinture, architecture, etc.) et aux genres littéraires. C’est le cas du baroque.

AArchitecture et sculpture baroques

Le Bernin (1598-1680) et Borromini (1599-1667), deux architectes et sculpteurs qui marquent l’art de leur époque (>dépliant) ont construit des églises, sculpté fontaines et statues. Leurs fontaines permettent des jeux d’eau et de reflet, et représentent souvent des personnages en pleine métamorphose. Leurs statues sont caractérisées par le mouvement et la violence des expressions.

 Églises et monuments mêlent les formes arrondies et des lignes verticales.

BDes points communs avec la poésie

 Le baroque s’interroge sur le monde, ses incertitudes et le jeu trompeur des apparences.

 L’architecture baroque aime les jeux d’échos, de miroir, les perspectives (vraies ou fausses), les mises en abyme, le multiple, comme s’il était à la recherche d’une stabilité introuvable. La ligne courbe, les volutes, les jeuxd’eaux, les superpositions et l’alliance des contraires sont sa marque.

 La poésie baroque aime le complexe, le mélange des genres, fait l’éloge du mensonge, de l’inconstance, s’amuse des métamorphoses, des déguisements et des trompe-l’œil.

 Le tableau ci-dessous récapitule certaines de ces caractéristiques.

 

Architecture

Poésie

Volonté d’impressionner

Hyperboles, mises en scène de la mort, dramatisation, surnaturel, merveilleux

Exhibition de puissance matérielle

Goût du spectacle, démesure

Importance des superpositions décoratives

Richesses des images, des figures de style (tendance à la préciosité)

Goût du singulier et de l’insolite

Métamorphoses, êtres hybrides, déformations, antithèses

 
Conclure

Pour réfléchir à la correspondance entre poésie et art, on peut suivre deux pistes : se demander en quoi la poésie peut être considérée comme un art ; voir comment un courant d’idée s’exprime en poésie ou dans les autres arts.

>>