La productivité

Merci !

Fiches
Classe(s) : Séries tertiaires | Thème(s) : La création de richesse

L’amélioration de la productivité constitue un des objectifs majeurs d’une entreprise car elle est source de rentabilité et de compétitivité.

1 Le calcul de la productivité

La productivité est le rapport entre la production et l’ensemble des facteurs de production mis en œuvre pour la réaliser.

Il existe donc autant de modes de calcul de la productivité que de facteurs de production.

Exemple

Une usine de mise en bouteilles d’eau minérale emploie 10 salariés et utilise 5 machines pour l’embouteillage. Elle produit chaque jour 10 000 bouteilles d’eau minérale. La productivité journalière de cette usine peut se calculer de deux façons :

 la productivité du capital (des machines) = (10000)5 = 2 000 bouteilles d’eau minérale par machine par jour.

 la productivité du travail (des salariés) = (10000)10 = 1 000 bouteilles d’eau minérale par salarié par jour.

Productivité du capital (technique ou fixe)

Productivité du travail

C’est la productivité des machines :

(Valeurs de la production)(Quantité de capital)

C’est la productivité des salariés :

(Valeurs de la production)(Quantité de travail)

Exemple :

(Nombre de produits)(Nombre de machines)

Exemple : (Nombre de produits)(Nombre de salariés)

Si le travail est mesuré en nombre d’heures travaillées sur une période (un jour, une semaine, une année) :

Productivité mensuelle =

(Quantité produite en 1mois)(Nombre dheures travaillées en 1 mois)

2 Les gains de productivité

Les gains de productivité apparaissent lorsqu’on constate, sur une période donnée, une amélioration de la productivité. Ces gains de productivité peuvent être obtenus de différentes manières :

- par économie sur un des facteurs de production :

13365_P04_03_stdi

- par l’amélioration de l’efficacité d’un des facteurs :

13365_P04_04_stdi

Il existe plusieurs façons de réaliser des gains de productivité en influant :

 Sur le facteur travail :

- réduire le temps de travail tout en gardant la même production (aménagement du temps de travail) ;

- rendre les salariés plus efficaces en les motivant et en développant la formation afin qu’ils soient polyvalents et mieux qualifiés ;

- améliorer l’organisation du travail.

 Sur le facteur capital :

- investir dans de nouvelles machines plus performantes (grâce au progrès technique) afin d’augmenter et d’améliorer la production ;

- baisser le coût des matières premières (achat en gros ou importation).