La puissance électrique reçue Pél

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re STI2D | Thème(s) : Le transfert d'énergie pour un récepteur

La puissance électrique Pél reçue par un récepteur est le rapport :

 Pél : puissance reçue par le récepteur en watt (W)

Pél = WélΔt  Wél : énergie reçue par le récepteur en joule (J)

 ∆t : durée considérée en seconde (s)

Cette formule peut s’exprimer aussi autrement, car Wél = UAB × I × ∆t. Si on divise cette expression par ∆t, on trouve alors :

Pél = UAB × I

Cette relation est aussi valable pour les appareils ménagers utilisant la tension du réseau EDF. L’unité d’énergie utilisée par les fournisseurs d’énergie, n’est pas le joule mais le kilowatt-heure (kW.h). C’est l’énergie consommée par un appareil ayant une puissance de 1 kilowatt durant 1 heure.

EXEMPLE

Si on reprend l’exemple précédent, le dipôle AB reçoit donc une puissance Pél = 12 × 2,5 × 10–3 = 0,030 W.

La puissance électrique optimale d’utilisation (appelée aussi « puissance nominale ») est souvent indiquée sur les dipôles. Elle permet d’avoir une idée de la rapidité du transfert d’énergie électrique.

EXEMPLE

Un appareil électrique ayant une puissance P = 800 W fonctionne durant 2 heures. Cet appareil va donc consommer une énergie E : E = P × ∆t, avec P = 800 W et ∆t = 2 heures, donc E = 800 × 2 = 1 600 W.h = 1,6 kW.h. Si on veut exprimer cette énergie en joule, il suffit de convertir la durée ∆t en seconde (1 h = 3 600 s) et la puissance en watt (1 kW = 1 000 W), ainsi 1 kW.h = 1 000 × 3 600 = 3,6 × 106 J.

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.