La qualité sanitaire des aliments

Merci !

Fiches
Classe(s) : Séries tertiaires - Séries industrielles | Thème(s) : Alimentation et santé

La qualité sanitaire des aliments est confiée à des organismes de contrôles spécifiques. Le consommateur est renseigné grâce aux informations apportées par les étiquettes apposées sur les emballages des produits alimentaires.

1 Les différentes structures de contrôle et leurs rôles


Plusieurs organismes de contrôle vérifient la qualité des aliments ainsi que leur conformité aux normes françaises, assurent des contrôles et protègent ainsi la santé du consommateur.

13536_C07_01a

Institut de veille sanitaire (INVS)

13536_C07_01b

Direction départementale de la protection des populations (DDPP)

13536_C07_01c

Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses)

13536_C07_01d

Direction générale de l’alimentation (DGAL)

13536_C07_01e

Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF)

2 Les informations fournies par l’étiquette


 L’étiquette est la première source d’information du consommateur.

13536_C07_04_STDI

Les informations obligatoires

1

La dénomination de vente : le nom du produit

2

La liste des ingrédients : ils sont énumérés par ordre décroissant de quantité avec les additifs. Est mentionné tout ingrédient présent dans le produit susceptible de provoquer des intolérances ou des allergies

3

La quantité nette de produit (poids)

4

Le nom ou la raison sociale et l’adresse du fabricant ou du conditionneur ou du vendeur établi à l’intérieur de l’Union européenne

5

L’estampille sanitaire sur les produits d’origine animale

6

La date limite de consommation (DLC) pour les produits périssables et les semi-conserves signalés par la mention « à consommer avant le… », la date de durabilité minimale (DDM) pour les produits non périssables signalés par la mention « à consommer de préférence avant le… » ou « à consommer avant fin… »

7

Le numéro de lot de fabrication (si nécessaire)

8

Les conditions particulières de conservation ou de stockage

9

Le lieu d’origine ou de provenance

Des informations facultatives

10

Les valeurs énergétiques et nutritionnelles (obligatoires à partir du 13 décembre 2016)

11

Le code-barres

 Des informations permettent la traçabilité du produit alimentaire, c’est-à-dire le cheminement d’une denrée alimentaire, depuis la production jusqu’à la distribution. Elle permet, le cas échéant, de procéder à des retraits ciblés et rapides en cas d’intoxication alimentaire.

3 Les signes de qualité sur l’étiquetage


Les signes de qualité présents sur certains emballages ont été élaborés pour protéger et valoriser quelques catégories de produits (qualité supérieure, savoir-faire traditionnel ou local, mode de production respectueux de l’environnement…). Ces produits font l’objet de contrôles renforcés.

PB_Bac_13536_PSEpro_TT_02_doc2