Fiche de révision

La Seconde Guerre mondiale, une guerre planétaire

Contenu

En bref Par la longueur du conflit, l'extension des théâtres d'opération, l'ampleur de la mobilisation des hommes et des économies, la guerre de 1939-1945 a entraîné un engagement total des sociétés.

ILes victoires de l'Axe (1939-1942)

1 Les succès de la guerre-éclair d'Hitler (1939-1941)

De septembre 1939 à 1941, l'Axe, alliance militaire entre l'Allemagne nazie, l'Italie fasciste et le Japon, connaît des succès militaires rapides.

La stratégie de la guerre-éclair (Blitzkrieg) menée par la Wehrmacht (l'armée du IIIe Reich) combine l'utilisation des blindés et de l'aviation. La Pologne est envahie dès septembre 1939 puis, au printemps 1940, c'est le tour du Danemark, de la Norvège, des Pays-Bas et de la France qui signe l'armistice le 22 juin.

Le Royaume-Uni, qui résiste aux bombardements stratégiques, se retrouve seule dans la guerre.

Mot clé

Les « bombardements stratégiques » sont une stratégie fondée sur des bombardements massifs visant à détruire les bases économiques de l'ennemi et à saper le moral des civils pris pour cibles.

La Yougoslavie et la Grèce sont occupées au printemps 1941.

2 La rupture du pacte germano-soviétique (1941)

Hitler peut dès lors envahir l'URSS, conformément au projet nazi de conquête d'un « espace vital » à l'Est. Le 21 juin 1941, il lance l'opération Barbarossa.

La progression de la Wehrmacht est rapide : en septembre, elle est aux portes de Leningrad et menace Moscou. Staline appelle alors les Soviétiques à se mobiliser pour la « grande guerre patriotique ».

3 L'expansion japonaise en Asie

En Asie, après la conquête de la Mandchourie par le Japon en 1931, la guerre reprend contre la Chine dès juillet 1937. Au printemps 1942, le Japon contrôle toute l'Asie du Sud-Est.

Le bombardement de la flotte américaine à Pearl Harbor (Hawaï), le 7 décembre 1941, déclenche l'entrée en guerre des États-Unis.

IILa victoire de la Grande Alliance (1942-1945)

1 Les années 1942-1943 : le tournant de la guerre

En juin 1942 dans le Pacifique, les Japonais perdent une partie de leur flotte (Midway). En octobre en Afrique du Nord, les Britanniques arrêtent les Allemands à El Alamein. Un mois plus tard, les Alliés débarquent en Algérie et au Maroc.

Sur le front Est, la victoire soviétique à Stalingrad en janvier 1943 marque le début d'une lente reconquête.

2 Une guerre totale sans précédent

La guerre suppose la mobilisation des industries et des scientifiques. La machine industrielle américaine devient l'« arsenal des démocraties ».

Le conflit est aussi idéologique. Les Alliés, réunis autour des principes de liberté et de démocratie, s'opposent à la vision raciale de l'Axe.

3 À partir de 1944, la progression alliée s'accélère

Les débarquements en Sicile (juillet 1943) entraînent la capitulation de ­l'Italie. Après l'opération Overlord en Normandie (6 juin 1944), la France est peu à peu libérée ; l'Armée rouge progresse en Europe orientale et centrale.

Les Alliés prennent en tenaille l'Allemagne qui capitule le 8 mai. Après le largage de deux bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki (6 et 9 août), le Japon capitule le 2 septembre 1945.

La Seconde Guerre mondiale est le conflit le plus meurtrier de l'histoire, faisant entre 60 et 80 millions de morts, dont 65 % de civils.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner