La sécurité domestique et au travail

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re ST2S | Thème(s) : La limitation des risques électriques dans l'habitat

À savoir

Une prise électrique murale est composée de deux fiches femelles dont l’une est la phase et l’autre est le neutre ainsi que d’une fiche mâle, qui est la prise de Terre. La tension efficace entre la phase et le neutre vaut 230 V.

A L’impact sur les personnes

Il faut éviter l’électrisation, qui est le passage de courant électrique dans le corps humain. Lorsque cela entraîne le décès, il est alors question d’électrocution.

Les effets physiologiques de l’électricité sont liés à l’intensité du courant qui circule dans le corps humain et non à la tension. On considère les dangers liés à un courant passant entre les deux mains ou, entre une main et les pieds d’une personne.

Le tableau ci-après présente les effets du courant alternatif selon l’intensité électrique :

Tableau de 6 lignes, 2 colonnes ;Tetière de 1 lignes ;Ligne 1 : En courant alternatif;Effet;Corps du tableau de 5 lignes ;Ligne 1 : 1 A; Arrêt du cœur; Ligne 2 : 40 mA à 75 mA; Seuil de fibrillation cardiaque irréversible; Ligne 3 : 30 mA; Seuil de paralysie respiratoire; Ligne 4 : 10 mA; Seuil de non-lâcher, contraction musculaire; Ligne 5 : 0,5 mA; Seuil de perception, sensation très faible;

B Les dispositifs de protection et la classe d’un appareil

Le réseau électrique comporte des fils électriques dont la section doit être adaptée à l’intensité électrique alimentant les appareils.

La protection des installations est réalisée par un système qui coupe l’alimentation dès que le courant dépasse un seuil jugé dangereux (qui pourrait par exemple conduire à un incendie par mise en contact des fils conducteurs après fusion des gaines de protection) pour les instruments électriques à travers lesquels ce courant passe. Ceci est assuré par :

les fusibles, qui fondent dès que l’intensité du courant devient trop élevée ;

les disjoncteurs, qui sont des interrupteurs qui coupent le circuit, dès que l’intensité dépasse la valeur fixée.

L’ensemble de l’installation électrique doit être raccordé à la terre. Cette mise à la terre garantit un cheminement de courant de défaut d’isolement, qui sera détecté par le disjoncteur différentiel, qui déclenchera automatiquement la coupure du courant. Ceci protège les personnes d’une électrisation. Il faut alors :

une prise de terre ;

des conducteurs associés aux différents circuits de l’installation électrique ;

une liaison équipotentielle principale reliant à la terre les canalisations métalliques rentrant dans le bâtiment.

Les hommes sont protégés efficacement de l’électrocution par le disjoncteur différentiel : c’est une protection efficace des hommes. Il va se déclencher dès qu’il détecte un courant de fuite au niveau de la terre, supérieur à un seuil. En général, ce seuil est choisi à 30 mA. Le disjoncteur différentiel est placé sur le panneau électrique principal.

15492_P3_11

S’il n’y a pas de défaut (pas de rupture d’isolant) I= I2, le disjoncteur différentiel (DD) ne se déclenche pas.

En présence d’un défaut d’isolement I1 – I2 = If, le circuit de détection du disjoncteur différentiel compare le courant de fuite If et l’intensité de référence permise Iréf. Si If atteint Iréf (intensité de déclenchement) les interrupteurs s’ouvrent et l’équipement sera automatiquement mis hors tension.

#vidéo

Le disjoncteur différentiel

foucherconnect.fr/19pbst2s30

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.