La sexualité humaine : spécificités et comportements responsables

Merci !

Fiches
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Le corps humain et la santé


En quoi la sexualité humaine se différencie-t-elle de celles d’autres espèces de mammifères ? Quelles techniques permettent aujourd’hui de maîtriser la procréation ?

RAPPELS DE COURS

1 Les spécificités de la sexualité humaine

 Dans notre espèce, l’acte sexuel est possible à tout moment, contrairement à d’autres mammifères qui ne s’accouplent qu’à certaines périodes.

 Toutefois, la fécondation n’est possible qu’autour de l’ovulation. En effet, la période de fécondabilité de la femme, d’environ 7 jours par cycle, est déterminée par la durée de vie de l’ovule (24 heures) et par celle des spermatozoïdes (4 à 6 jours).

2 Les moyens pour éviter une grossesse

Les méthodes contraceptives et contragestives permettent aujourd’hui de choisir le moment d’avoir un enfant.

A Les méthodes contraceptives

mots clés La contraception empêche la fécondation tandis que la contragestion empêche l’implantation de l’embryon.

 Les préservatifs empêchent la rencontre des gamètes ou fécondation.

 La pilule et l’implant agissent sur le cycle féminin, et contiennent des hormones qui bloquent l’ovulation.

B Les méthodes contragestives

 Le DIU ou stérilet (dispositif placé dans l’utérus) et la pilule du lendemain (dose massive d’hormones) empêchent la nidation.

 En cas d’échec, l’interruption volontaire de grossesse (IVG) est autorisée en France jusqu’à 12 semaines de grossesse.

3 La procréation médicalement assistée (PMA)

 Les couples infertiles ne parviennent pas à concevoir un enfant. Chez la femme, cela peut être dû à des troubles de l’ovulation ou à des trompes bouchées. Chez l’homme, ce peut être des spermatozoïdes non mobiles ou en nombre insuffisant.

 La Fivette (fécondation in vitro et transfert d’embryon) est une technique de procréation médicalement assistée (PMA).

DOCUMENT CLÉ

Différents moyens adaptés à chaque cas pour éviter une grossesse

02907_F40_01

 Seuls les préservatifs protègent des infections sexuellement transmissible (IST) comme le sida. Ils sont en vente libre.

 La pilule (comprimé) est prescrite par le médecin et doit être prise sans oubli tout au long du cycle pour être efficace.

La pilule du lendemain est efficace si elle est prise dans les 24 à 48 heures après un rapport sexuel non protégé.