La socialisation politique

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : La participation politique
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
&nbsp
La socialisation politique

FB_Bac_98605_SspT_ES_016

16

41

5

La socialisation politique est un champ d&rsquo &eacute tude important en sciences politiques, car elle participe &agrave la construction des comportements politiques.

1Qu&rsquo est-ce que la socialisation politique  ?

AD&eacute finition

&thinsp La socialisation d&eacute signe l&rsquo ensemble des processus contribuant &agrave l&rsquo acquisition et &agrave l&rsquo int&eacute riorisation par un individu des normes, valeurs et comportements caract&eacute ristiques de son groupe d&rsquo appartenance.

&thinsp Appliqu&eacute e au champ politique, la socialisation politique* vise &agrave &eacute tudier l&rsquo ensemble des processus contribuant &agrave la formation des repr&eacute sentations, des choix et des comportements politiques*.

BLes objectifs de la socialisation politique

&thinsp Au niveau macrosociologique, elle a pour objectif d&rsquo assurer la permanence et la coh&eacute rence de l&rsquo organisation politique. Elle est ici per&ccedil ue comme la transmission d&rsquo une culture politique*.

&thinsp Au niveau microsociologique, elle conduit chaque individu &agrave construire ses choix et attitudes politiques &agrave partir desquels il s&rsquo int&egrave gre au sein des groupes dont il est membre.

2Processus et agents de la socialisation politique

ALes processus de la socialisation politique

&thinsp La socialisation politique s&rsquo op&egrave re de fa&ccedil on continue tout au long de la vie, au cours de situations qui ne sont pas n&eacute cessairement politiques. On distingue la socialisation primaire (socialisation de l&rsquo enfant) et la socialisation secondaire (socialisation de l&rsquo adulte).

&thinsp La socialisation politique &ndash comme toute forme de socialisation &ndash repose sur deux processus essentiels  :

&ndash   la transmission, op&eacute ration par laquelle les individus h&eacute ritent de certaines normes et valeurs 

&ndash   l&rsquo acquisition, proc&eacute d&eacute par lequel les individus construisent leurs repr&eacute sentations du monde par l&rsquo accumulation et la structuration d&rsquo exp&eacute riences.

&thinsp Ces deux processus sont soutenus par deux m&eacute canismes  : la familiarisation (forme d&rsquo impr&eacute gnation par la r&eacute p&eacute tition  : commentaires d&rsquo &eacute v&eacute nements, etc.) et l&rsquo inculcation (transmission par des discours explicites  : le&ccedil ons de morale, etc.).


citation &laquo   Est fait social toute mani&egrave re de faire, fix&eacute e ou non, susceptible d&rsquo exercer sur l&rsquo individu une contrainte ext&eacute rieure.  &raquo &Eacute .  Durkheim, 1895

&thinsp Les approches holistes accordent une place essentielle aux contraintes sociales qui p&egrave sent sur les individus dans le processus de socialisation, tandis que les approches interactionnistes l&rsquo envisagent comme un processus interactif dans lequel les individus sont capables d&rsquo interagir sur leur environnement.

BLes principaux agents de la socialisation politique

La socialisation politique mobilise un grand nombre d&rsquo agents dont les influences peuvent &ecirc tre &agrave la fois compl&eacute mentaires et contradictoires.

&thinsp La famille est un lieu de socialisation privil&eacute gi&eacute , car son influence s&rsquo exerce dans un cadre affectif fort et d&egrave s la prime enfance. C&rsquo est pourquoi on observe une assez forte transmission interg&eacute n&eacute rationnelle (quoique non syst&eacute matique) des pr&eacute f&eacute rences politiques.

&thinsp L&rsquo &eacute cole, par la transmission de savoirs, d&rsquo une culture civique*, par le v&eacute cu d&rsquo exp&eacute riences scolaires (&eacute lections des d&eacute l&eacute gu&eacute s, rapport &agrave l&rsquo autorit&eacute , etc.) et comme lieu de rencontre avec les pairs, contribue aussi &agrave la socialisation.

&thinsp Les m&eacute dias, notamment la t&eacute l&eacute vision, concourent &agrave la socialisation politique, mais leur influence r&eacute elle reste difficile &agrave &eacute tablir.

&thinsp Plus largement, l&rsquo ensemble des groupes d&rsquo appartenance (politiques, associatifs, sportifs, professionnels, etc.) et l&rsquo environnement socio-&eacute conomique des individus sont des agents de la socialisation politique.

Conclure

La socialisation politique est un processus essentiel dans la formation des repr&eacute sentations et des pr&eacute f&eacute rences politiques.

>>