La transmission synaptique du message nerveux

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re ST2S | Thème(s) : Le fonctionnement de la jonction neuromusculaire

L’arrivée du potentiel d’action à l’extrémité de la fibre nerveuse () conduit à la libération par exocytose d’un neurotransmetteur, l’acétylcholine (Ach), dans la fente synaptique. Sa fixation sur des récepteurs membranaires spécifiques présents sur la fibre musculaire () génère un flux d’ions () et une dépolarisation à l’origine d’un potentiel d’action musculaire (). Celui-ci se propage ensuite le long du sarcolemme, déclenchant la contraction musculaire.

Remarque

Le neurotransmetteur est ensuite rapidement hydrolysé par une enzyme présente dans la fente synaptique, ce qui conduit à son détachement du récepteur, et donc à l’arrêt de la contraction musculaire.

À savoir

Un neurotransmetteur est un messager chimique présent dans les vésicules synaptiques situées au niveau de l’arborisation terminale d’un axone. Il assure la transmission du message nerveux entre la fibre nerveuse et une autre fibre nerveuse, ou une fibre musculaire, ou une cellule glandulaire.

15492_P2_74

Le fonctionnement d’une synapse

15492_P2_74_bis

Synapse observée en microscopie électronique

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.