La valeur ajoutée et sa répartition

Merci !

Fiches
Classe(s) : Séries tertiaires | Thème(s) : La création de richesse

La valeur ajoutée d’une entreprise est un indicateur de l’efficacité de sa production. Elle est répartie entre plusieurs agents économiques. Son partage constitue un enjeu économique et social pour les organisations.

1 Le principe de la valeur ajoutée


La valeur ajoutée d’une entreprise est la richesse nouvelle créée par ses facteurs de production (capital et travail) et grâce à ses consommations intermédiaires.

Les consommations intermédiaires sont les dépenses d’exploitation réglées aux fournisseurs de l’entreprise : achats de matières premières, de fournitures, dépenses de services (transport, publicité…)…

13365_P04_08_stdi

La valeur ajoutée est égale à la valeur de la production déduction faite du coût des consommations intermédiaires.

2 Le partage de la valeur ajoutée et ses enjeux

A Les bénéficiaires de la valeur ajoutée


La valeur ajoutée sert à rémunérer les agents économiques de l’entreprise :

13365_P04_09_stdi

B Les enjeux du partage de la valeur ajoutée


Le partage de la valeur ajoutée répond à des enjeux économiques et sociaux.

 Le choix d’allouer une part plus importante de la valeur ajoutée aux salariés permet une augmentation de leurs revenus et donc de leur pouvoir d’achat. Cela favorise ainsi la consommation.

 Une plus grande part accordée aux apporteurs de capitaux ou à l’entreprise elle-même (autofinancement) favorise l’investissement, ce qui permet d’améliorer les outils de production.

 Le partage de la valeur ajoutée peut provoquer un déséquilibre susceptible d’entraîner des inégalités entre les agents économiques (inégalités de revenus, de niveau de vie).

 L’intervention de l’État, par des politiques économiques et sociales, a pour but de rééquilibrer ce partage. L’État peut choisir d’aider les salariés (allocations familiales, aide au logement…) afin de relancer la croissance par la consommation, ou les entreprises (subventions, exonérations de charges sociales, d’impôts…) afin de relancer l’investissement.

Mot-clé

Apporteurs de capitaux : propriétaires (créateurs et investisseurs) de l’entreprise, associés ou actionnaires, qui investissent des sommes d’argent dans l’entreprise.