Le bruit

Merci !

Fiches
Classe(s) : Séries industrielles - Séries tertiaires | Thème(s) : Prévention des risques
 

L’exposition répétée à des bruits gênants présente un danger pour la santé. Actuellement, les troubles auditifs ne sont plus réservés aux personnes âgées, les 15-30 ans sont aussi touchés.

1 Les sources de bruit

 Les sons sont des vibrations qui se propagent sous forme d’ondes acoustiques. On parle de bruit lorsqu’un ensemble de sons peut être perçu comme gênant ou désagréable.

 

 Le son se caractérise par :

- sa fréquence (grave ou aiguë) qui s’exprime en hertz ;

- son intensité qui s’exprime en décibel (faible ou forte).

 

13536_C20_01_STDI

Remarque

Pour prendre en compte le niveau perçu par l’oreille, on utilise un décibel physiologique, appelé décibel A et noté dB (A).

2 L’anatomie et la physiologie de l’oreille

L’appareil auditif transforme une vibration sonore en signal électrique au niveau des cellules auditives situées dans la cochlée. Ce signal est ensuite conduit par le nerf auditif pour être interprété par le cerveau.

13536_C20_02

3 Les conséquences du bruit sur l’organisme et la vie sociale

 En fonction de l’intensité et de la durée d’exposition, le bruit a des effets négatifs sur l’appareil auditif qui peuvent se traduire par :

- des acouphènes : perception anormale d’un bruit en l’absence d’une source sonore (bourdonnements, sifflements) ;

- de l’hyperacousie : hypersensibilité de l’oreille avec une perception des sons plus forts qu’ils ne le sont réellement ;

- une surdité de transmission : lésion de l’oreille externe ou moyenne avec un déficit auditif sur les sons graves ;

- une surdité de perception : lésion de l’oreille interne avec un déficit auditif sur les sons aigus. Cette surdité est irréversible.

 Le bruit provoque également :

- des atteintes physiologiques : troubles cardiaques et digestifs, diminution de la vision nocturne, réduction des défenses immunitaires ;

- des atteintes psychologiques : irritabilité, stress, baisse de la concentration.

 Il a aussi des conséquences sociologiques : difficulté de communication, isolement.

4 Les mesures de prévention

Pour lutter contre le bruit, il convient d’agir à 3 niveaux :

PB_Bac_13536_PSEpro_TT_07_doc2