Le croquis

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re Générale - Tle Générale | Thème(s) : Les méthodes du bac
 

En géographie, la production graphique demandée est un croquis. Celui-ci propose une réponse cartographique à un sujet composé d’une consigne et d’un texte. Le fond de carte vous est fourni.

 

I Réaliser un croquis à partir d’un texte

Étape 1 Analyser le sujet

05287_annexe_03

Étape 2 Se remémorer les grands thèmes du cours

Sur votre brouillon, jetez quelques idées générales du cours pour cadrer votre sujet. Pouvez-vous retrouver certaines de ces idées dans le texte ? Dès lors, vous devriez pouvoir identifier les thèmes à représenter.

Étape 3 Exploiter le texte

Lisez le texte en détail. Identifiez les thèmes proposés en légende et affectez-leur une couleur.

Surlignez dans la couleur propre à chaque thème tous les noms de lieux et phénomènes géographiques indiqués. Faites-en une liste au brouillon.

Étape 4 Construire la légende

En reprenant les grandes articulations de la légende, ordonnez les éléments relevés selon un ordre logique, géographique ou chronologique.

Choisissez pour chaque élément un figuré cohérent (surfacique, linéaire, ponctuel), une couleur (chaude, froide, dégradée) et construisez au propre.

Étape 5 Réaliser le croquis

Commencez par les éléments surfaciques. Poursuivez avec les figurés linéaires, puis ponctuels, et terminez avec la nomenclature.

Prêtez le plus grand soin à la propreté des coloriages et des tracés. Écrivez en script. N’oubliez pas le titre.

 

II Choisir des couleurs pertinentes

05287_Annexes_p287_doc01

05287_Annexes_p287_doc02

Vous pouvez choisir les couleurs en fonction de leur symbolique :

– bleu pour les fleuves ;

– vert pour les forêts ou les prairies ;

– couleurs chaudes pour les phénomènes en évolution positive, couleurs froides pour les évolutions négatives…

Lorsque vous souhaitez représenter un ordre, il faut choisir des couleurs qui suggèrent cet ordre, en dégradé ou en camaïeu. Dans le cas inverse, choisissez des couleurs non ordonnées.

III Traiter les figurés surfaciques, linéaires et ponctuels

05287_Annexes_p287_doc04

05287_Annexes_p287_doc05

05287_Annexes_p287_doc06

Pour les figurés surfaciques, un seul outil : le crayon de couleur. Évitez absolument les feutres ou les surligneurs, qui feront baver le papier des copies. Veillez à l’uniformité du coloriage.

Si vous devez superposer des figurés surfaciques, vous pouvez ajouter des hachures ou des points à un aplat de couleur.

Pour les figurés linéaires, vous pouvez varier l’épaisseur du trait ou utiliser des pointillés ou des couleurs. Si vous utilisez des flèches, essayez de donner un effet de mouvement.

Les figurés ponctuels peuvent prendre de nombreuses formes, cependant évitez les symboles trop complexes à dessiner : vous perdriez du temps. Évitez aussi de mélanger les ronds et les carrés, trop peu différents. En revanche, vous pouvez faire varier les formes, les couleurs et la taille des symboles.

IV Traiter la nomenclature

La nomenclature regroupe les noms de lieux. Il est indispensable d’indiquer tous ceux cités dans le texte du sujet (à condition de connaître leur localisation).

Écrivez en script, avec un stylo à l’encre, en évitant le stylo-bille, qui risque de marquer la feuille. Disposez les mots à l’horizontale. Adaptez la taille des lettres à l’importance des phénomènes.

Le fond de carte devrait déjà comporter l’orientation et l’échelle. Mais n’oubliez pas d’indiquer le titre du sujet !

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.