Fiche de révision

Le discours romanesque

Contenu

Comme dans d'autres formes de récit (la tragédie, la comédie, la poésie), le roman peut utiliser plusieurs types de discours.

A Le discours direct

Le discours direct permet de rapporter fidèlement les paroles lorsqu'elles ont été prononcées. Il peut prendre différentes formes (dialogue ou monologue) selon ce que le narrateur souhaite faire dire ou penser à ses personnages. Le discours direct est introduit par une ponctuation spécifique, les « » qui suivent des verbes de paroles, par exemple répondre, déclarer… Les temps utilisés sont avant tout les temps de l'indicatif (mode qui ancre les faits dans le réel).

B Le discours indirect

Grâce au discours indirect, des paroles ou des pensées sont rapportées par la personne qui a vécu l'évènement ou par un tiers. Le discours indirect est plus nuancé car les paroles rapportées peuvent être sélectionnées en fonction par exemple de ce qui est sur le moment considéré comme le plus marquant. Comme le discours direct, le discours indirect possède des caractéristiques particulières : les guillemets et les verbes introducteurs disparaissent ; les informations sont délivrées grâce à aux verbes de paroles suivis d'une conjonction de subordination (le plus souvent « que ») ou d'un pronom ou d'un adverbe interrogatif.

Exemple

« Il m'a dit qu'il ne viendrait pas à la soirée de dimanche. » Ce qui est rapporté est la seule chose considérée comme intéressante ou pertinente.

« Il m'a dit qu'il ne viendrait pas à la soirée dimanche car il sera en province » ; ce qui est retenu ici est la cause de l'absence.

La façon d'indiquer le temps change par rapport au discours direct. Ainsi : « demain » devient « le lendemain », « après-demain » devient « le surlendemain », « hier » devient « la veille »…

La conjugaison suit la règle de la concordance des temps :

le présent se transforme en imparfait : « Il m'a dit : Je viens te voir » devient « Il m'a dit qu'il venait me voir » ;

l'imparfait passe au plus-que-parfait : « Il m'a dit : Je voulais te faire une surprise » devient « Il m'a dit qu'il avait voulu me faire une surprise » ;

le futur simple devient du conditionnel présent : « Il m'a dit : Je viendrai te voir ce soir » devient « Il m'a dit qu'il viendrait me voir dans la soirée » ;

le passé composé se transforme en plus-que-parfait : « Il m'a dit : Ce matin, je suis allé au marché » devient « Il m'a dit que le matin même, il était allé au marché ».

C Le discours indirect libre

Le discours indirect libre est une association du discours direct et du discours indirect. L'avantage est de faire un texte vivant tout en gardant une forme de distance de la part du narrateur. Il n'est pas soumis au verbe de paroles. Tous les types de phrases peuvent être utilisés (interrogatives, exclamatives, affirmatives…).

Exemple

« Elle me raconta sa vie pendant que durait le voyage ; elle avait quitté l'école fort jeune et s'était embauchée comme domestique à la ville ; c'est là qu'elle avait rencontré son mari. »

L'usage du pronom personnel « elle » met une distance entre le narrateur et le personnage ; cependant le sentiment d'entendre le personnage parler reste très fort ; on ne retrouve ni les formes du discours direct ni celle du discours indirect. Cette façon de raconter fait gagner en puissance un récit désormais débarrassé des lourdeurs du discours indirect et de la brutale franchise du discours direct.

D Le discours narrativisé

Le discours narrativisé travaille davantage sur la suggestion de ce qui pourrait être dit plutôt que ce qui est réellement dit. Bien souvent, il s'accorde avec le temps du récit choisi. Par exemple : « C'est avec courtoisie que sa future belle-famille le reçut ; si ses futurs beaux-parents lui posèrent quelques questions de convenance, ses réponses banales et neutres visiblement ne les intéressèrent pas. » Ce type de discours a plusieurs fonctions :

ne pas faire perdre de temps au lecteur sur un moment anecdotique de l'histoire ;

restituer mieux qu'un dialogue et parfois d'une façon plus concise une ambiance (gaie, froide, tendue…).

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner