Fiche de révision

Le mode d'action d'un tensioactif

Contenu

Un tensioactif est capable de se lier à la fois aux graisses (grâce à sa queue lipophile) et à l'eau (grâce à sa tête hydrophile). C'est ce qui est à l'origine de ses propriétés nettoyantes.

Son action détergente est due à :

15845_P4_C28_IM6

Pouvoir moussant

son pouvoir moussant : les molécules tensioactives contenues dans le liquide s'orientent à l'interface eau-air, partie hydrophile vers l'eau. Le tensioactif diminue ainsi la tension superficielle de l'eau. Si elle le peut, la surface de l'eau va s'étirer, ce qui explique la formation de bulles par agitation. Elles sont stabilisées par le tensioactif ;

15845_P4_C28_IM8

Pouvoir émulsionnant et dispersant

son pouvoir émulsionnant et dispersant : le tensioactif se concentre à l'interface eau-graisse : la partie lipophile s'immerge dans la graisse, la partie hydrophile dans l'eau. Au-delà d'une certaine concentration (c > 10–2 mol/L), les chaînes de tensioactifs se regroupent et forment des agrégats sphériques qu'on appelle micelles et qui peuvent piéger le corps gras en leur centre. Le tensioactif fractionne et disperse les salissures de graisses dans l'eau de lavage. Les deux liquides, eau et graisse non miscible, forment une émulsion (fines gouttelettes de graisse dans l'eau).

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner