Le monde bactérien et l’organisme

Merci !

Fiches
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Le corps humain et la santé


Comment fonctionne le monde microbien hébergé par notre organisme ? Comment se protéger des micro-organismes pathogènes ?

RAPPELS DE COURS

1 L’ubiquité du monde bactérien

A Où vivent les bactéries ?

 Les bactéries sont présentes sur Terre depuis – 3,5 Ga et leur nombre est estimé à 1030.

 Elles occupent tous les milieux, même les plus hostiles (volcans, lacs acides, salés ou glacés) et sont aussi les hôtes des êtres vivants.

B Qu’est-ce qu’une bactérie ?

 Une bactérie est constituée d’une seule cellule (ronde ou en bâtonnet), délimitée par une membrane et recouverte d’une paroi.

 C’est un procaryote car son cytoplasme ne contient pas de noyau mais un chromosome circulaire unique.

 C’est un micro-organisme car sa taille est de quelques dixièmes de micromètres.

2 Les bactéries pathogènes

A Différents types de bactéries

Certaines bactéries nous sont favorables, mais d’autres peuvent déclencher des maladies. Elles nous contaminent en pénétrant dans le corps de façon directe par contact avec la peau, ou de façon indirecte par l’air, l’eau ou les aliments.

B L’infection

mot clé Une bactérie pathogène est un micro-organisme pouvant déclencher une maladie.

Si les bactéries pathogènes se multiplient, c’est l’infection qui provoque des symptômes et parfois la mort si elle est généralisée dans le sang (septicémie).

C La lutte contre les bactéries pathogènes

 Des mesures d’hygiène comme le lavage des mains permettent d’éviter la contamination.

 Quand on procède à la destruction préventive des bactéries, par la chaleur sur les instruments chirurgicaux par exemple, on parle d’asepsie.

 Des produits antiseptiques sont utilisés pour détruire les bactéries sur une plaie (désinfection).

DOCUMENT CLÉ

La flore microbienne hébergée

02907_F37_01

mot clé La flore microbienne hébergée est l’ensemble des bactéries bénéfiques présentes dans le corps humain.

 Notre corps abrite de très nombreuses bactéries (109) qui sont transmises par la mère lors de la naissance et dont l’action est bénéfique.

 La flore cutanée protège la peau de l’invasion de bactéries pathogènes comme les staphylocoques dorés.

 La flore intestinale aide à la digestion et l’assimilation des sucres et des fibres végétales. Elle protège aussi l’intestin des bactéries pathogènes.