Le personnage de roman du XVIIe siècle à nos jours

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re ES - 1re L - 1re S - 1re STI2D - 1re STMG - 1re ST2S - 1re STL | Thème(s) : Le roman et ses personnages : visions de l'homme et du monde
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
 
Le personnage de roman du XVIIe siècle à nos jours

FB_Bac_98608_Fra1_TT_012

12

45

3

Quels sont les enjeux de cet objet d’étude ?

1Que dit le programme ?

L’objectif est de montrer comment, à travers la construction des personnages, le roman exprime une vision du monde qui varie selon les époques et les auteurs et dépend d’un contexte littéraire, historique et culturel, en même temps qu’elle le reflète, voire le détermine. […] On prête une attention particulière à ce que disent les romans, aux modèles humains qu’ils proposent, aux valeurs qu’ils définissent et aux critiques dont ils sont porteurs. […] la découverte du sens passe […] par une relation personnelle au texte dans laquelle l’émotion, le plaisir ou l’admiration éprouvés par le lecteur jouent un rôle essentiel.

Extrait du B.O.

2Quels grands axes se dégagent ?

ALe personnage

 Il s’agit d’entrer dans le roman par l’étude du personnage romanesque et de s’interroger sur les moyens dont dispose le romancier pour construire le personnage(>fiches10et14) et lui donner l’apparence d’une personne réelle.

 Vous devrez aussi établir un va-et-vient constant entre le personnage de roman et la conception de l’homme et du monde auquel il renvoie (>fiches11, 12et16).

BUne vision du monde

Vous êtes ainsi amenés à vous intéresser à la relation entre fiction et réalité. Un roman est une œuvre de fiction, mais que dit-il du monde ? Tente-t-il de le décrire (>fiche14), de le critiquer, de s’en échapper ? (>fiches11et12)

CUne vision déterminée par l’Histoire

 Le monde parcouru par le chevalier de la Table ronde, à la recherche d’aventures qui sont autant d’épreuves menant à la sagesse, n’est pas le même que celui du héros du Tour du monde en quatre-vingts jours de Jules Verne. Les romans diffèrent donc en fonction de la réalité historique qui les voit naître.

 Mais un roman ne donne pas seulement à voir la réalité d’une époque, il en propose une interprétation (le mot « vision » s’entend ici au sens figuré). Le voyageur dans la lune de Cyrano de Bergerac, auteur français du xviie siècle, et les voyageurs interstellaires de Bradbury, auteur américain du xxe siècle, ne font pas le même voyage ; leurs voyages s’inscrivent dans des esthétiquesdifférentes et révèlent des préoccupations différentes selon l’époque (>fiches11, 12et15).

DLe roman et le monde

 Le monde change, les romans changent. Chaque époque invente son roman, en fonction de sa manière de s’approprier le réel et de le comprendre (>fiches11et12).

 Mais les œuvres ne sont pas sans influer en retour sur l’époque. Ainsi, au xviiie siècle, l’homme commence à être pensé comme individu ; au même moment, apparaissent des formes romanesques permettant l’expression du « je » (>fiche12). Inversement, cette nouvelle possibilité d’expression va permettre de propager une nouvelle conception de l’individu et de lui donner corps.

 Le monde réel est donc la source du roman, mais le fictif renvoie au monde quelque chose qu’il a à dire du réel. Le réel et le fictifse nourrissent l’un l’autre.

EEt le lecteur ?

Tout roman implique trois instances : le narrateur (>fiche14), le personnage et le lecteur (>fiche13). Ce dernier non seulement établit une relation avec le personnage, mais est partie prenante de la construction du sens (>fiche13).

Conclure

Il est possible de suivre l’évolution du roman et du personnage en parallèle avec une réflexion sur l’évolution du monde et de l’homme. Mais n’oubliez pas que le roman n’est pas une copie conforme du monde, et qu’il le transforme. C’est cette vision propre à chaque auteur qu’il vous faut chercher à cerner à travers l’étude des personnages.

>>