Le principe de laïcité

Merci !

Fiches
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Le jugement


Comment la laïcité permet-elle de mieux vivre ensemble ?

1 Un principe d’organisation de la société

A Historique de la loi de 1905

 L’idée de laïcité naît avec l’affirmation de la liberté de conscience en 1789. Elle s’enracine au xixe siècle chez les républicains, en réaction à l’influence de l’Église catholique.

 La laïcité, d’abord instaurée à l’école, est étendue à toute la société à partir de la loi de 1905. L’État adopte une stricte neutralité à l’égard de toutes les religions et ne finance plus aucun culte.

B Une République laïque (Constitution, art. 1er)

La laïcité devient un principe républicain. Le fonctionnement de la société repose désormais sur la séparation entre l’espace privé, lieu de la liberté de conscience, et l’espace public, lieu de la citoyenneté et de l’intérêt général.

2 Une valeur pilier de la République française

Aucune distinction fondée sur la religion ne peut être faite entre les citoyens : tous ont les mêmes droits et les mêmes devoirs.

 La laïcité est un facteur d’égalité. Elle favorise la tolérance en instaurant un respect de toutes les croyances. Le « vivre-ensemble » suppose aussi des efforts d’ouverture : la liberté de conscience s’accompagne en retour d’une acceptation des croyances des autres.

3 D’importants enjeux actuels

 Les citoyens sont libres d’exprimer leur avis sur les religions. La laïcité s’accompagne du respect des opinions de chacun, même si celles-ci peuvent heurter des croyances.

 La Charte de la laïcité à l’école reprend les règles à appliquer dans les établissements scolaires, comme l’interdiction de porter des signes religieux trop visibles. En effet, cette valeur républicaine donne parfois lieu à de vifs débats et nécessite d’être vécue, expliquée et défendue à l’école.