Fiche de révision

Le tableau périodique

Contenu

Les éléments sont rangés dans le tableau périodique par ordre de numéro atomique Z (nombre de protons dans le noyau) croissant, en tenant compte de la répartition des électrons par couche.

15845_P4_C23_IM1

À savoir

Les propriétés chimiques d'un élément dépendent essentiellement du nombre d'électrons sur la couche externe. Ce nombre est indiqué par la numérotation des colonnes en chiffres romains (Ia → 1 électron, IIa → 2 électrons, etc.), sauf pour l'hélium He, qui est placé dans la colonne VIIIa mais qui n'a que 2 électrons sur sa couche externe.

A Les familles

Dans le tableau périodique, on peut observer que tous les éléments d'une même colonne ont le même nombre d'électrons sur la dernière couche. Ils auront donc des propriétés chimiques communes et forment pour cette raison une famille.

Il existe 4 familles principales :

colonne 1 (ou Ia) : les alcalins. Ce sont des métaux (sauf l'hydrogène). Ils possèdent un seul électron périphérique. Ils sont très réactifs ;

colonne 2 (ou IIa) : les alcalino-terreux. Ils possèdent deux électrons périphériques ;

colonne 17 (ou VIIa) : les halogènes. Ils possèdent 7 électrons périphériques. Ils sont très réactifs ;

colonne 18 (ou VIIIa) : les gaz inertes (dits aussi gaz rares ou gaz nobles). Leur couche externe est saturée à 2 pour l'hélium (duet) et contient 8 électrons pour les autres (octet). Cette structure leur donne une grande stabilité. Ils sont donc très peu réactifs.

B Les propriétés communes de certaines familles

aLes alcalins

Ils ont un aspect brillant à la coupe. Dans les conditions normales de température et de pression, ce sont des solides gris et mous.

Ils réagissent très vivement avec l'eau. La réaction s'accompagne d'un dégagement gazeux (H2) et de formation d'ions HO. La solution obtenue est très basique.

Ils brûlent dans le dichlore en produisant des fumées blanches (NaCl, KCl).

bLes halogènes

Les ions halogénures (F, Cl, Br, I) donnent un précipité en présence de l'ion argent (Ag+).

Les ions halogénures se transforment en dihalogènes sous l'effet des ions permanganate.

Les dihalogènes (F2, Cl2, Br2, I2) sont plus solubles dans le cyclohexane que dans l'eau.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner