Le texte théâtral et sa représentation du XVIIe siècle à nos jours

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re ES - 1re L - 1re S - 1re STI2D - 1re STMG - 1re ST2S - 1re STL | Thème(s) : Le théâtre, texte et représentation
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
 
Le texte théâtral et sa représentation du XVIIe siècle à nos jours

FB_Bac_98608_Fra1_TT_021

21

63

4

Quels sont les enjeux de cet objet d’étude ?

1Que dit le programme ?

L’objectif est de faire découvrir des œuvres théâtrales qui renouvellent les formes classiques étudiées en seconde, mais aussi de sensibiliser les élèves à l’art de la mise en scène, notamment dans sa capacité à enrichir l’interprétation. La réalisation scénique déterminant profondément l’écriture des textes dramatiques et permettant d’en faire jouer pleinement les effets, on s’attache à faire percevoir aux élèves les interactions entre texte et représentation. Prenant appui sur une programmation locale ou sur des captations, l’étude proprement littéraire du texte théâtral sera étayée par l’analyse de mises en scène comparées, et prendra ainsi en compte les données propres de la dramaturgie.

Extrait du B.O.

2Quels grands axes se dégagent ?

AUn genre double

 Jusqu’en classe de seconde vous avez étudié le texte théâtral, peut-être êtes-vous allé au théâtre mais vous n’avez sans doute pas étudié la relation entre le texte et le spectacle qui le donne à voir. C’est sur ce double aspect du genre théâtral, à la fois texte et représentation, que l’on vous demande de réfléchir cette année. (>fiches22et24)

 Il faudra donc d’abord s’interroger sur les spécificités du genre théâtral : la situation est particulière puisque le lecteur cède la place au spectateur. Comment définir alors le théâtre ? (>fiche18)

BLe texte théâtral et la dramaturgie

 Quelles sont les conséquences de cette situation particulière sur l’écriture du texte théâtral ? À quelles contraintes doit-il obéir ? (>fiches18et23)

 Qu’est-ce qu’un texte de théâtre (l’écrit), comment fonctionne-t‑il ? Vous devrez aussi vous demander ce qui dans le texte permet de passer à la mise en voix (l’oral, le sonore, le visuel) dans l’espace du théâtre. Il faudra ainsi être toujours attentif, dans vos analyses, à la dimension scénique du texte. (>fiches18,22et23)

CLe rôle du metteur en scène

 Assister à une pièce, c’est voir le travail de l’auteur, du metteur en scène et des acteurs ; quand vous lisez le texte théâtral, vous n’avez pas tous ces intermédiaires. On doit donc se demander ce qu’apporte au texte le travail du metteur en scène et des acteurs. (>fiche22)

 Vous devrez vous poser deux grands types de questions :

– matériellement, quel est le travail du metteur en scène (direction d’acteurs, choix esthétiques…), et quelle est la conséquence de ces choix sur le sens de la pièce ? (>fiche22)

– de manière plus générale, quelle part de liberté a-t-il par rapport au texte ? Jusqu’où peut-il infléchir le sens d’une pièce ? Est-il finalement un créateur à part entière ou un simple adaptateur ? (>fiche22) Pour répondre à ces questions, il est utile de comparer différentes mises en scène d’un même texte.

DL’évolution du genre théâtral

 Au-delà des bouleversements qui marquent son histoire, le théâtre, depuis l’Antiquité (>fiche19) jusqu’aux périodes classiques (>fiche20) et contemporaines (>fiche21), est fondé sur des invariants.

 La relation entre texte et représentation est différente suivant les époques, les genres et les registres. En effet, certaines périodes de l’histoire littéraire, certains genres, et les registres qui leur sont associés, privilégient le texte sur la représentation, ou l’inverse : le rapport (le jeu, la distance) entre le texte et sa mise en scène n’est pas toujours pensé de la même manière. Toute étude historique de l’évolution du genre doit donc prendre en compte cette dimension. (>fiches19,20,21et23)

Conclure

Allez au théâtre, faites-vous critiques : comparez, discutez les différentes mises en scène ; constituez-vous une culture personnelle et vivante.

>>