Le théâtre au xviie siècle

Merci !

Fiches
Classe(s) : 2de - 1re L - 1re ES - 1re S - 1re STI2D - 1re STMG - 1re ST2S - 1re STL | Thème(s) : Les mouvements littéraires
Corpus Corpus 1
Le théâtre au xviie siècle

FB_Bac_99066_Lit1_F21

21

53

3

Le xviie siècle est l’âge d’or du théâtre : il a la faveur du public et bénéficie de l’appui de Louis XIV, passionné de théâtre et de danse.

1 Les troupes et les théâtres

 En France, dès la fin du xvie siècle, les spectacles de rue se font plus rares : dorénavant, les acteurs jouent à l’intérieur d’un théâtre.

info La commedia dell’arte (« théâtre de comédiens professionnels ») est née au xvie siècle en Italie. Les acteurs, masqués, improvisent à partir d’un canevas et privilégient la gestuelle et le jeu théâtral.

 À Paris, trois théâtres se partagent la faveur du public : celui de l’Hôtel de Bourgogne, celui du Marais et celui du Palais-Royal, où joue Molière en alternance avec les Comédiens-Italiens (qui perpétuent la formule de la commedia dell’arte).

 En 1680, Louis XIV réunit les troupes parisiennes sous l’appellation de Comédie-Française.

2 Du théâtre baroque au théâtre classique

A L’outrance baroque

Entre 1598 et 1630, le théâtre, reflétant la démesure de l’esthétique baroque, s’épanouit dans la tragi-comédie (nombreuses péripéties, mélange du tragique et du comique, fin heureuse).

B Les règles classiques

 Au nom de la raison, les dramaturges classiques rejettent la tragicomédie et imposent un théâtre régi par des règles précises.

 Ces règles, héritées d’Aristote, sont codifiées par Boileau dans son Art poétique :

  • la règle des trois unités (lieu, temps, action) : l’action doit se dérouler dans un seul lieu, ne pas excéder vingt-quatre heures et être centrée sur une seule intrigue ;
  • la règle de vraisemblance : l’histoire doit être crédible ;
  • la règle de bienséance : il ne faut pas choquer le public ; les mots crus ou familiers, les scènes violentes sont proscrits ;
  • l’unité de ton : la comédie doit se distinguer de la tragédie.