Le tissu épithélial

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re ST2S | Thème(s) : Les tissus épithélial et conjonctif

Le tissu épithélial, ou épithélium, est constitué de cellules jointives qui reposent sur une couche protéique (la lame basale) séparant les cellules épithéliales du tissu conjonctif sous-jacent.

Remarque

Le tissu épithélial présent au niveau des orifices naturels de l’organisme, et associé à du tissu conjonctif, constitue une muqueuse.

A Les épithéliums de revêtement

Ils recouvrent l’organisme ou tapissent les cavités internes. Il existe différents types d’épithéliums qui se distinguent par la forme de leurs cellules et par le nombre de couches de cellules :

lorsque l’épithélium est formé d’une simple couche de cellules, il est facilement traversé et assure les échanges de matière entre 2 milieux (par exemple, au niveau des alvéoles pulmonaires) ;

lorsque l’épithélium est formé de plusieurs couches de cellules, il assure, grâce à son épaisseur, une protection mécanique vis-à-vis du milieu extérieur (par exemple, au niveau de la peau et des muqueuses respiratoire, digestive…).

Remarque

Le tissu épithélial qui tapisse l’intérieur de la cavité cardiaque et des vaisseaux (sanguins et lymphatiques) est appelé tissu endothélial ou endothélium.

15492_P2_16

L’endothélium d’un capillaire sanguin

15492_P2_17

Le lien structure/fonction d’un épithélium

Certaines cellules de l’épithélium de revêtement peuvent présenter des particularités structurales qui lui permettent d’assurer une fonction précise.

Par exemple, les cellules à microvillosités présentent, vers la lumière, des replis membranaires qui augmentent sa surface, favorisant les échanges et l’absorption de substances.

Les cellules ciliées, quant à elles, présentent des cils à la surface de leur membrane, permettant le déplacement de substances situées dans la lumière.

Les cellules caliciformes, ou cellules mucus sécrètent du mucus dans le milieu extérieur, qui joue un rôle protecteur (ce sont des glandes exocrines).

15492_P2_CH5_IM1_FO

Cellules à microvillosités

15492_P2_CH5_IM2_FO

Cellules ciliées

15492_P2_CH5_IM3_FO

Cellules caliciformes

B Les épithéliums glandulaires

Certaines cellules épithéliales se spécialisent pour sécréter des substances. Elles constituent le tissu épithélial glandulaire qui compose les glandes (glandes unicellulaires ou pluricellulaires).

Si les glandes restent en contact avec l’épithélium de revêtement et déversent leur sécrétion (enzymes, larme, sueur, lait…) dans le milieu extérieur ou dans une cavité par l’intermédiaire d’un canal excréteur, elles sont dites exocrines.

Si les glandes déversent leurs sécrétions (hormones) directement dans le sang, elles sont dites endocrines et sont donc au contact de nombreux capillaires sanguins.

15492_P2_CH5_IM4_FO

À savoir

Exo- : hors de.

Crin(o) : sécrétion.

Exocrine : qui sécrète dans le milieu extérieur.

Endo- : à l’intérieur, dedans.

Endocrine : qui sécrète dans le milieu intérieur (plasma, lymphe).

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.