Le xviie siècle : introduction

Merci !

Fiches
Classe(s) : 2de - 1re L - 1re ES - 1re S - 1re STI2D - 1re STMG - 1re ST2S - 1re STL | Thème(s) : Les mouvements littéraires
Corpus Corpus 1
Le xviie siècle : introduction

FB_Bac_99066_Lit1_F18

18

3

Le xviie siècle, appelé aussi le « Grand Siècle » ou le « siècle de Louis XIV », est une époque de mutations qui voit naître le goût classique.

1 Caractéristiques générales

A Le contexte politique

À la fin du xvie siècle, la France sort déchirée des guerres de Religion et souhaite l’instauration de l’ordre : Henri IV, Louis XIII et son ministre Richelieu s’attachent à renforcer le pouvoir royal, rétabli par Louis XIV qui instaure la monarchie absolue. Son règne sera marqué par la construction de l’unité nationale.

B Les courants littéraires

 Au début du siècle, les baroques* se laissent aller à une esthétique de fantaisie et d’exubérance, héritée de la Renaissance, tandis que s’élabore peu à peu la doctrine classique* fondée sur la raison et l’application de règles.

 La plupart des auteurs classiques sont animés d’une intention morale. Pascal, Bossuet, La Bruyère règlent les principes de la vie morale ; La Fontaine et Molière se proposent d’instruire les hommes par le biais de la fable et du rire ; le théâtre de Corneille prône ­l’héroïsme, tandis que celui de Racine montre les méfaits de la passion.

C Les sciences, les lettres et les arts

 La science moderne naît au xviie siècle. L’invention du microscope (1665) fait reculer les limites de l’infiniment petit ; Copernic et Galilée révolutionnent la représentation de l’univers ; Descartes fonde la géométrie analytique moderne ; Pascal clarifie les concepts de pression et de vide et invente la première machine à calculer.

 La magnificence du règne de Louis XIV trouve son expression dans le rayonnement des lettres. Le roi protège et encourage les écrivains, tandis que dans les salons parisiens et à la cour se rencontrent les beaux esprits et les gens dits « de qualité ». L’idéal caractéristique de cette aristocratie mondaine est celui de l’honnête homme*, poli, aimable, généreux (>fiche29).

 Les réalisations architecturales sont grandioses. Claude Perrault (1613-1688) édifie la colonnade du Louvre ; Jules Hardouin-­Mansart (1646-1708), à qui l’on doit l’église Saint-Louis-des-­Invalides, dirige après Louis Le Vau (1612-1670) les somptueux agrandissements du palais de Versailles dont les jardins sont dessinés par André Le Nôtre (1613-1700).

 Les génies classiques de la peinture française sont Nicolas Poussin (1594-1665), Claude Gelée dit le Lorrain (1600-1682), qui se sont formés avant le règne de Louis XIV. En musique, l’Italien Jean-Baptiste Lully (1632-1687) mène à bien une carrière triomphale à la cour.

2 Repères historiques

A La fin du règne d’Henri IV (1598-1610)


Dates clés


Événements


1598


Édit de Nantes : Henri IV accorde aux protestants la liberté de culte et met fin aux guerres de Religion. Ministère de Sully


1610


Assassinat d’Henri IV par Ravaillac

B Le règne de Louis XIII (1610-1643)


Dates clés


Événements


1610-1617


Louis XIII succède à son père Henri IV. Régence de Marie de Médicis, mère d’Henri IV


1617-1643


Louis XIII gouverne avec Richelieu, son ministre depuis 1624


1635


Fondation de l’Académie française par Richelieu

C L’avènement et le règne de Louis XIV (1643-1715)


Dates clés


Événements


1643-1661


Régence d’Anne d’Autriche, mère de Louis XIV. Ministère de Mazarin qui réprime la Fronde (insurrection de la noblesse contre le pouvoir royal)


1661


Début du règne de Louis XIV. Ministère de Colbert


1672


Louis XIV s’installe à Versailles


1685


Révocation de l’édit de Nantes