Les accords majeurs

Merci !

Fiches
Classe(s) : 3e | Thème(s) : L’orthographe


Il y a trois types d’accords majeurs :

1. entre le sujet et le verbe (partie conjuguée)  ;

2. entre le déterminant et le nom ;

3. entre le nom (ou pronom) et l’adjectif qui le qualifie.

Il existe une quatrième sorte d’accord, plus complexe : celui du participe passé .

1 Règles de base à retenir pour l’accord sujet-verbe

méthode Pour éviter les étourderies, matérialisez les accords par des flèches.

► La partie conjuguée du verbe change quand vous faites varier le sujet.

98623_F43_doc01

► Un sujet singulier + un sujet singulier = un verbe au pluriel.

98623_F43_doc02

2 Règles de base à retenir pour l’accord déterminant-nom

► Considérez toutes les sortes de déterminants : articles, déterminants possessifs, démonstratifs, indéfinis, numéraux…

98623_F43_doc03

► S’il n’y a pas de déterminant, mais les tournures pas de ou sans, demandez-vous : s’il y en avait, y en aurait-il plusieurs ou un(e) seul(e) ? Accordez en conséquence.

Il est venu sans bonnet [s’il en avait, il n’en aurait qu’un].

C’est un vieillard sans cheveux [s’il en avait, il en aurait plusieurs].

3 Règles de base à retenir pour l’accord nom-adjectif

► Un adjectif, quelle que soit sa fonction (attribut du sujet, attribut du COD ; épithète ; apposé), s’accorde toujours avec le nom qu’il qualifie.

98623_F43_doc04

► Un adjectif peut aussi s’accorder avec un pronom qui remplace un nom.

98623_F43_doc05

► Un participe passé employé comme adjectif s’accorde avec le nom qu’il qualifie.

98623_F43_doc06

remarque Le participe passé employé dans une forme verbale composée suit des règles spéciales .

notez bien

Certains mots variables – noms, déterminants, adjectifs ou pronoms – présentent la même forme au masculin et au féminin ou au singulier et au pluriel. Ils s’accordent, mais pas de manière apparente !

 

un garçon souple, une fille souple.

Ces châteaux sont admirables. Ces églises sont admirables.

4 Quels mots restent toujours invariables ?

► Certains mots, du fait de leur nature, restent toujours invariables : les prépositions ; les adverbes ; les conjonctions .

Par exemple, debout et ensemble sont des adverbes et sont donc invariables.

Ils marchent ensemble. Ils sont debout, elles sont debout.

► Les adjectifs employés comme adverbes restent invariables.

Ces articles coûtent trop cher. Elles crient fort.

► Les verbes à certains modes ne varient ni en personne ni en nombre : c’est le cas à l’infinitif, au participe présent, au gérondif.