Les atteintes du système nerveux

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re ST2S | Thème(s) : Les atteintes de l'appareil locomoteur et du système nerveux central

A Au niveau de l’encéphale

Les conséquences des lésions neuronales varient selon la région cérébrale touchée et l’étendue du traumatisme. L’AVC (accident vasculaire cérébral), parfois appelé attaque cérébrale, est par exemple, la première cause de handicap acquis chez l’adulte. Quand il n’est pas fatal, il entraîne des séquelles, comme une hémiplégie, une aphasie ou une amnésie.

À savoir

Un accident vasculaire cérébral est une défaillance circulatoire neurologique due à la lésion d’une ou plusieurs artères cérébrales (par occlusion dans 80 % des cas ou hémorragie dans 20 % des cas).

B Au niveau de la moelle épinière

Plus la lésion est haute, plus les conséquences sont importantes :

en cas de compression médullaire, comme pour une hernie discale, le patient peut retrouver sa mobilité mais des séquelles persistent parfois, telles que des névralgies ou des paresthésies ;

en cas de section de la moelle épinière, lors d’une fracture du rachis avec déplacement par exemple, les lésions sont irréversibles, avec des troubles moteurs ou sensoriels, voire mortelles en cas d’atteinte au niveau des 2 premières vertèbres cervicales (par arrêt des fonctions cardiaque et respiratoire).

15492_P2_79

Les différentes hauteurs de lésions médullaires

Définitions

Aphasie : perte du langage.

Amnésie : perte de la mémoire.

Hémiplégie : paralysie de la moitié droite ou gauche du corps.

Névralgie : douleur sur le trajet d’un nerf (neur(o), nevr(o) = nerf).

Tétraplégie : paralysie des membres supérieurs et inférieurs.

Paraplégie : paralysie des membres inférieurs (et de la partie basse du tronc).

Paralysie : perte de motricité et de sensibilité d’une partie du corps.

Paresthésie : trouble de la sensibilité.

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.