Les bases d'un nouvel ordre mondial en 1945

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle ST2S - Tle STI2D - Tle STL - Tle STMG | Thème(s) : L'affirmation des totalitarismes et la guerre

A Restaurer la paix dans le monde

Le 26 juin 1945, les délégués de 51 nations signent à San Francisco la charte de naissance de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Ses objectifs sont de maintenir la paix et la sécurité, de défendre la justice et le droit international, d’encourager les États à développer des relations amicales dans le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

#vidéo

La naissance de l’Organisation des Nations unies (ONU)

foucherconnect.fr/20pbterst2s58

La charte détermine également le fonctionnement de cette nouvelle institution internationale. Le pouvoir exécutif est confié au Conseil de sécurité où siègent les 5 grands vainqueurs de la guerre rejoints par 10 membres provisoires (chaque État détient le droit de veto). La mission délibérative revient à l’Assemblée générale où chaque État dispose d’une voix. La dimension judiciaire relève de la Cour internationale de justice qui juge des crimes relevant du droit international. L’administration de l’ONU dépend de son Secrétariat général et de ses fonctionnaires onusiens. De multiples agences spécialisées encouragent la coopération dans les domaines de la santé, de la culture ou de l’alimentation. Les fondateurs de l’ONU lui attribuent la possibilité de prendre des sanctions économiques et de recourir à l’envoi de forces de maintien de la paix (les casques bleus). Dès son démarrage, l’ONU est confrontée à des problèmes géopolitiques de taille tels que la décolonisation et la bipolarisation du monde engendrée par la guerre froide.

15839_P5_HG_C01_IM3_HD

Les institutions de l’ONU de nos jours

B Juger les crimes

De novembre 1945 à octobre 1946, le tribunal militaire international de Nuremberg juge 8 organisations et 22 hauts dignitaires nazis pour crimes contre la paix et crimes contre l’humanité. Cette dernière notion juridique est nouvellement créée pour juger les responsables du génocide. Cet acte de justice internationale condamne à mort 12 dirigeants et se veut un procès pour l’Histoire. Les Alliés entament en Allemagne une dénazification et une épuration administrative qui visent à couper le pays de ses racines nazies.

Définitions

Dénazification : Processus d’élimination du nazisme dans la vie sociale, politique et administrative de l’Allemagne occupée par les Alliés après la Seconde Guerre mondiale.

Épuration : Politique qui vise à extraire de l’administration allemande les anciens responsables nazis.

À partir de janvier 1946, le Tribunal militaire international de l’Extrême-Orient, appelé tribunal de Tokyo, juge 28 des principales figures des crimes de guerre, des crimes contre la paix et contre l’humanité commis par le Japon durant son occupation de l’Asie. 7 responsables sont exécutés en 1948. Ce procès témoigne de la volonté d’instaurer un nouvel ordre mondial sur un idéal de justice.

#article

De La Haye à Paris, les archives du Tribunal de Nuremberg plus accessibles que jamais

foucherconnect.fr/20pbterst2s59