Fiche de révision

Les changements de modes de consommation

Contenu

La plupart du temps, Internet est au cœur des nouveaux modes de consommation.

Le recours à l'occasion (ou aux produits de seconde main) : les consommateurs vendent des articles, des objets qu'ils n'utilisent pas ou plus.

L'utilisation de sites d'achats groupés (groupon.fr, verychic.com…) : ils permettent de bénéficier de remises préférentielles sur des biens et des services mais limitées dans le temps. En revanche, il faut être plusieurs acheteurs pour pouvoir bénéficier de l'offre.

Le recours au troc, avec Mytroc, par exemple : c'est une plateforme de prêt et de troc de biens et de services entre particuliers et associations. Elle est centrée sur une économie alternative et un mode de consommation écologique, responsable, solidaire et plus libre.

La location entre particuliers : les consommateurs utilisent des plateformes dédiées de location entre particuliers (entreparticuliers.com, zilok.com, kiwiiz.fr…).

Le jobbing : ce phénomène nouveau de l'économie collaborative a pour but de faciliter la mise en relation des particuliers et des « jobbers » (prestataires de service) qu'ils soient particuliers (experts en bricolage, jardinage ou mécanique) ou professionnels, pour des opérations de dépannage de service à domicile moyennant rémunération (ex. : Joobeez).

Le crowdfunding : il s'agit d'un outil de financement alternatif qui fait appel à des ressources financières auprès des internautes afin de financer un projet culturel, artistique, entrepreneurial, etc. On ne passe donc pas par les circuits et outils traditionnels (ex. : banques). Cette manière de faire permet de récolter des fonds auprès d'un large public via des plateformes de financement participatif. Ce financement participatif prend la forme de dons, de prêts rémunérés ou de participations dans l'entreprise.

Hormis les nouveaux modes de consommation par Internet, les consommateurs privilégient d'autres modes de consommation :

les circuits courts : ils sont de plus en plus sollicités par les consommateurs, soucieux de manger local et frais sans faire trop de kilomètres. L'objectif est de réduire au maximum les intermédiaires (donc les coûts) et de s'intéresser aux producteurs proches de leur domicile. Les circuits courts ont de nombreux avantages : ils renforcent les liens entre consommateurs et producteurs, ils privilégient les produits français et permettent aux consommateurs de faire des économies en consommant local ;

les produits bio : les ventes de produits alimentaires bio sont en forte croissance. Plus qu'une tendance, le bio est devenu un mode de vie correspondant aux préoccupations actuelles pour la santé et la protection de la planète.

#doc

Les évolutions des modes de consommation

foucherconnect.fr/20pbpro135

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner