Les compartiments liquidiens

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle ST2S | Thème(s) : Le milieu intérieur et sa compartimentation

Le milieu intérieur désigne l’ensemble des liquides physiologiques de l’organisme dans lesquels baignent les cellules.

Sa composition ainsi que ses caractéristiques physico-chimiques (pH, température, charge ionique, concentrations en solutés, etc.) sont maintenues autour de valeurs constantes : c’est le principe de l’homéostasie.

Le milieu intérieur se divise en 3 compartiments :

le plasma : c’est le liquide circulant dans les vaisseaux sanguins (artères, veines) dans lequel baignent des cellules (leucocytes, hématies et plaquettes). L’ensemble plasma et cellules constitue le sang. Un adulte possède environ 5 litres de sang ;

la lymphe circulante et interstitielle : c’est un liquide riche en protéines dans lequel se trouvent les lymphocytes. Il circule dans le système lymphatique (lymphe circulante) ou entre les cellules (lymphe interstitielle) ;

les liquides transcellulaires : ils regroupent le liquide céphalorachidien, la synovie (liquide présent dans les cavités articulaires), les sécrétions digestives, les humeurs des yeux.

Tous ces liquides extracellulaires représentent 20 % du poids du corps.

À ces 3 compartiments il faut ajouter le liquide intracellulaire, c’est-à-dire le cytoplasme des cellules, qui représente 40 % de la masse corporelle.

À savoir

On possède dans l’organisme 20 % de liquides extracellulaires et 40 % de liquides intracellulaires (soit au total 60 % d’eau) auxquels s’ajoutent 40 % de masse sèche.