Les contrastes territoriaux dans l’Union européenne

Merci !

Fiches
Classe(s) : 3e | Thème(s) : La France et l’Union européenne


Comment l’Union européenne essaie-t-elle de répondre aux disparités entre les territoires riches et développés et les régions en retard de développement ?

1 Des inégalités de richesse et de développement

A À l’échelle européenne

 Des inégalités importantes existent entre les États fondateurs de l’Union européenne (UE) et ceux plus récemment intégrés.

 Les pays d’Europe de l’Ouest et du Nord sont riches et développés, tandis que les pays d’Europe centrale et orientale sont plus pauvres et en retard de développement.

 Les États méditerranéens (Portugal, Espagne, Grèce) sont dans une situation intermédiaire. Leur économie, peu industrialisée, est caractérisée par un secteur touristique important. Leur rattrapage économique, entamé dans les années 1990, est aujourd’hui fragilisé par un fort endettement (Grèce).

 L’Europe orientale constitue la périphérie la plus lointaine de l’UE. Son agriculture est peu productive et ses services sont insuffisants. Elle constitue un réservoir de main-d’œuvre peu coûteuse, attirant les délocalisations d’usines du nord-ouest de l’Europe.

B À l’échelle des régions européennes

 La logique de la mondialisation met les territoires en concurrence et accroît les inégalités régionales en favorisant les territoires les mieux connectés au reste du monde, comme les métropoles et les littoraux.

info La dorsale européenne (ou mégapole européenne) regroupe les régions reliées à l’Europe rhénane et qui profitent de son dynamisme.

 L’Europe rhénane (en­sem­ble des territoires traversés par le Rhin) est le cœur démographique et économique de l’UE.

 En Europe centrale et orientale, les capitales sont plus développées que le reste du territoire national.

 Les territoires présentant de fortes contraintes (massifs montagneux, régions situées au nord de l’Europe, territoires ultramarins) sont souvent en retard de développement.

2 Les politiques européennes pour réduire les inégalités

A Cohésion et développement durable

 La solidarité entre les régions fait partie du projet européen. Le Fonds européen de développement régional (FEDER), créé en 1975, et le Fonds social européen (FSE) participent aujourd’hui à la « politique de cohésion et de convergence » entre les États membres.

 L’UE consacre plus du tiers de son budget à améliorer l’accessibilité des territoires, favoriser l’activité économique et la formation professionnelle des régions en retard de développement.

mot clé Le développement durable est un développement qui permet de satisfaire les besoins économiques, sociaux et environnementaux des générations actuelles sans compromettre ceux des générations futures.

 Le développement durable est aussi au cœur des préoccupations européennes à travers les aides à la dépollution des régions industrielles en reconversion ou encore au développement rural des régions isolées.

B Des disparités qui s’accentuent au sein des États

 Les disparités de développement à l’intérieur des États membres ont aujourd’hui tendance à s’accentuer. Les régions espagnoles, irlandaises, hongroises et polonaises les plus éloignées de la dorsale européenne se dépeuplent et sont particulièrement touchées par le chômage.

 La Grèce, frappée par la crise de la dette en 2008, a bénéficié d’une aide financière d’urgence de la part de ses partenaires européens mais sa situation reste précaire.

Conclure

L’intégration de nouveaux États au sein de l’Union européenne entraîne l’augmentation des inégalités de développement et de richesses entre ses membres. L’enjeu des politiques communautaires est alors de réduire ces écarts par des aides financières dites de « cohésion ».