Fiche de révision

Les crises bancaires

Contenu


La crise financière de 2008 est d'abord une crise bancaire. Elle commence par la faillite de la banque américaine Lehman Brothers. Les crises bancaires sont à l'origine des crises financières car elles peuvent provoquer de véritables paniques entraînant des faillites bancaires en chaîne.

I Le rôle des banques dans l'économie

1  Le rôle d'intermédiaire financier

Les banques ou établissements de crédit sont des établissements financiers qui collectent les dépôts du public (principalement des dépôts à vue) et accordent des crédits aux entreprises et aux ménages. Les banques sont donc des intermédiaires financiers : elles collectent l'épargne des agents économiques ayant une capacité de financement pour la distribuer aux agents demandant un financement.

Parmi les intermédiaires financiers, la banque a la particularité de créer de la monnaie (monnaie scripturale) lorsqu'elle accorde un crédit à un de ses clients. Le système bancaire joue un rôle essentiel dans le processus de création monétaire .

2  L'évolution de l'intermédiation bancaire

À partir de la seconde moitié des années 1970, des réformes touchant le système financier ont pour objectif de développer le financement direct sur le marché financier. Le développement des marchés financiers a eu pour conséquence le déclin de l'activité traditionnelle d'intermédiation des banques.

mot clé

On parle de financement direct lorsque les agents ayant un besoin de financement peuvent se financer directement sur le marché financier.

Les banques se sont adaptées aux transformations du financement de l'économie. Elles se financent de plus en plus en émettant des titres financiers et réciproquement, financent de plus en plus l'économie en achetant des titres financiers.

De plus, le système bancaire a connu un mouvement important de concentration favorisant l'émergence de grandes banques internationales.

II Les mécanismes des crises bancaires

1  Crise de la liquidité bancaire et risque de panique bancaire

Les crises financières, comme celle de 1929 ou celle de 2008, peuvent entraîner la faillite de banques. Lors d'une crise, par manque de confiance, les banques ne se prêtent plus entre elles les fonds nécessaires pour répondre aux retraits de leurs clients.

De nombreux clients, qui n'ont plus confiance dans la capacité de leur banque à assurer ses obligations du fait d'un manque de liquidité, décident de retirer leur épargne déposée, pouvant provoquer ainsi une panique bancaire puis la faillite de la banque.

mot clé

Une panique bancaire désigne une ruée des particuliers vers leur banque pour y retirer l'intégralité de leur argent.

2  De la panique bancaire aux faillites en chaîne

Les réformes libéralisant le fonctionnement des banques ont accru la prise de risque de ces établissements financiers. De plus, l'importance des banques dans l'économie crée un phénomène d'aléa moral  : les banques prennent des risques car elles sont assurées d'être renflouées par les pouvoirs publics en cas de panique bancaire.

À l'origine, la panique bancaire touche les banques en manque de liquidités. Cependant, la ruée vers les guichets d'une banque peut provoquer un phénomène de contagion puisque les banques sont interdépendantes. La faillite d'une banque entraîne des faillites en chaîne et l'effondrement du système bancaire : on parle alors de risque systémique.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner